Thérapie miroir et travail du membre supérieur après AVC


Sans titre

Au total, 36 sujets ayant subi un AVC ont été répartis au hasard en 3 groupes : 

  • Thérapie miroir GR (n = 12), 
  • Thérapie miroir conventionnelle (n = 12) et 
  • Groupe témoin (n ​​= 12). 

Le groupe de thérapie GR a effectué une thérapie miroir basée sur un dispositif de saisie de mouvement 3D, le groupe de thérapie miroir conventionnelle a été soumis à une thérapie miroir classique et le groupe témoin a subi une thérapie fictive. 

Procédure 

Le groupe de thérapie par le miroir GR utilisait un contrôleur de mouvement Leap (Leap Motion, Inc., USA), un moniteur, un miroir et une application Leap Motion Home. Le contrôleur de mouvement Leap est un appareil doté d’un caméscope qui reconnaît l’onde de lumière infrarouge réfléchie et détecte les mouvements. Il peut reconnaître 2 mains et 10 doigts avec une précision de 0,01 mm et une vitesse de 200 images / s, et reconnaît les mouvements des mains en stockant les informations reconnues. 

Sans titre
Images écran provenant de l’article

6 types de programmes de jeu ont été utilisés. Ces programmes incluent des actions telles que reconnaître une main, construire un bloc sur un objet en mouvement, ramasser un pétale, enlever un bloc, pousser un bloc à la main et lever la main. 

Le sujet est assis sur une chaise sans dossier et regarde le miroir dans une direction de 45 °.

Chaque programme de jeu a été exécuté pendant environ 4 min et le sujet s’est reposé pendant environ 1 min après la fin du programme.

Posologie 

Chaque groupe a bénéficié de 15 séances de kinésithérapie (3 jours par semaine pendant 5 semaines). 

Indicateurs 

Tous les sujets ont été évalués par un test fonctionnel manuel (4 items sur les mouvements du MS, 2 sur le serrage, 2 sur de la manipulation), un score d’inconfort au cou et un score généraliste SF-8 avant et après le test. 

Résultats 

La fonction des membres supérieurs, la dépression et la qualité de vie étaient significativement meilleures dans le groupe de thérapie miroir GR comparativement au groupe témoin. 

Les modifications de la gêne cervicale dans les groupes de thérapie miroir conventionnelle et de contrôle étaient significativement plus importantes que dans le groupe de thérapie miroir GR. 

Conclusion 

Faire de la thérapie miroir devant un écran c’est bien et ça fait moins mal au cou que la thérapie miroir plus classique.

Commentaire

Pour se prononcer, on va attendre que des scores dédiés au suivi des patients AVC soient utilisés, plutôt que des scores généralistes.

C’est moi ou je n’ai rien compris ? Parce qu’ils n’ont pas trouvé d’informaticien capable de leur faire un petit programme d’inversion d’image, les auteurs bricolent un miroir avec… un miroir  ? C’est quand même moins compliqué que de bidouiller un super logiciel de capture de mouvement.

Je ne trouve pas les éditeurs de rééducation virtuelle à l’aide de masque type Oculus ou HTC très actifs pour ce qui est de la thérapie miroir ???? Pourtant, les pistes sont prometteuses pour les AVC, SRDC, douleurs sur des articulations paires d’une manière générale…


Références bibliographiques 

Choi HS, Shin WS, Bang DH. Mirror Therapy Using Gesture Recognition for Upper Limb Function, Neck Discomfort, and Quality of Life After Chronic Stroke: A Single-Blind Randomized Controlled Trial. Med Sci Monit. 2019 May 3;25:3271-3278. doi: 10.12659/MSM.914095.

Articles en rapport avec le sujet

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s