Plus de 15 heures de rééducation par semaine après AVC, c’est mieux que moins

man next to doctor
Regardez la photo : celui de droite est content aussi de voir marcher seul le patient, mais il est le seul à se demander combien çà coûte. Photo de LinkedIn Sales Navigator sur Pexels.com

Si le directeur de l’hôpital où vous travaillez tente de faire des économies sur les prises en charge en neuro lourde, cette étude est pour vous…

C’était une étude de cohorte rétrospective, à partir de la Japan Rehabilitation Database (pas idiot une base de données concernant la réhabilitation, mais ça se trouve, les japonais, ils sont incapables de savoir combien ils ont fait d’AMK 8.3 ou 7.5, alors que nous on sait). 6875 patients admis dans les CRF pour traiter les suites d’un AVC ont été identifiés. 

Après avoir exclu 4586 patients (pour quelles raisons ? données incomplètes ?), 2325 étaient éligibles pour l’étude. 

Une thérapie de réadaptation intensive a été définie comme une thérapie de rééducation de plus de 15 heures par semaine par un kinésithérapeute, un ergothérapeute et / ou un orthophoniste. 

Indicateurs 

La mesure d’indépendance fonctionnelle (MIF) et la proportion de patients retournant chez eux après prise en charge.

Résultats 

862 patients (37,1%) ont bénéficié d’une prise en charge intensive. Les données non ajustées ont montré que ces patients avaient une hospitalisation plus longue, davantage de physiothérapie, d’ergothérapie et d’orthophonie. 

Après ajustement, il a été constaté que les caractéristiques de base étaient étroitement appariées entre les 2 groupes. Le groupe de rééducation intensive a présenté des gains  moteur & cognitif à la MIF, et un taux de retour au foyer significativement plus élevés.

Commentaire 

Note établie à partir du seul résumé. Si vous avez accès au texte intégral, merci de me faire part de toute inexactitude ou renseignement complémentaire me permettant d’enrichir ma note. 


Références bibliographiques 

cov200hKamo T, Momosaki R, Suzuki K, Asahi R, Azami M, Ogihara H, Nishida Y. Effectiveness of Intensive Rehabilitation Therapy on Functional Outcomes After Stroke: A Propensity Score Analysis Based on Japan Rehabilitation Database. J Stroke Cerebrovasc Dis. 2019 Jun 21. pii: S1052-3057(19)30276-9. doi: 10.1016/j.jstrokecerebrovasdis.2019.06.007. Article en pré-publication.

Articles en rapport avec le sujet

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s