L’éducation en neurosciences de la douleur est plus efficace que l’électrothérapie et les pédalages sur le dos


person wearing two different shoes
Photo de Apostolos Vamvouras sur Pexels.com

Tant que les tenant d’une méthode ne se frotteront pas à ce qui est réputé être le plus efficace ET à une absence de traitement, nous n’aurons que des informations mi-chèvre, mi-chou. 

Un essai clinique multicentrique randomisé a été réalisé dans 12 cabinets espagnols. 

  • Le groupe expérimental a mené un programme d’éducation en neurosciences de la douleur (6 séances sur 10 h) couplé a des exercices actifs en groupe avec des éléments ludiques, en double tâche et favorisant la socialisation (18 séances en 6 semaines sur 18 h)
  • Le groupe témoin a bénéficié de ce que les espagnols appelent de la kinésithérapie standardisée. En fait 15 séances (15 h) de thermothérapie et d’électrothérapie analgésique sur les lieux de la douleur et des exercices recommandés par la Société espagnole de médecine physique et de réadaptation. L’apprentissage et l’exécution de ces exercices ont été supervisés par un physiothérapeute. 

Résultats 

Le traitement expérimental a amélioré la qualité de vie (d = 1,8), le catastrophisme (d = 1,7), la kinésiophobie (d = 1,8), la sensibilisation centrale (d = 1,4), le handicap (d = 1,4), l’intensité de la douleur (d = 3,3) et les seuils de douleur de pression (d = 2). Les différences entre les groupes (p < 0,001) étaient cliniquement pertinentes en faveur du groupe expérimental. 

Les améliorations post-intervention (en semaine 11) ont été maintenues à six mois. 

Le traitement expérimental génère des niveaux de satisfaction élevés (les patients adorent qu’on s’occupe d’eux, est-ce nouveau ?).


Références bibliographiques 

espagneMiguel Angel Galan-Martin, Federico Montero-Cuadrado, Enrique Lluch-Girbes , María Carmen Coca-López , Agustín Mayo-Iscar, Antonio Cuesta-Vargas. Pain Neuroscience Education and Physical Therapeutic Exercise for Patients With Chronic Spinal Pain in Spanish Physiotherapy Primary Care: A Pragmatic Randomized Controlled Trial. J Clin Med. 2020 Apr 22;9(4):E1201. doi: 10.3390/jcm9041201.

(Article en accès libre) 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s