Mesures goniométriques thoraciques


Inclinométrie de la cyphose sur radiographie

1

Placer deux inclinomètres aux sommets de la courbure thoracique permet de quantifier cette dernière. 

Valeurs 

Les valeurs sont de l’ordre de 35° ± 5°. Il peut y avoir des variations liées au sexe, notamment chez les sujets jeunes, les garçons étant plus cyphosés, les filles plus lordosées [13]. 

Fiabilité 

La fiabilité est forte en intra-examinateur [11]. L’erreur de mesure est de l’ordre du degré. 

Variante 

La mesure des angles thoraciques sur radiographies est traditionnellement faite manuellement, mais il est possible d’utiliser l’outil d’inclinométrie d’un smartphone pour ces mesures, avec un résultat similaire et équivalent à la méthode classique, mais plus rapide [14]. 

Estimation & mesure de la posture thoracique 

Procédure 

Sujet debout pieds légèrement écartés. Le kinésithérapeute classe la posture thoracique en hypocyphose, cyphose normale ou hypercyphose. T1, T6 et T12 sont marquées d’un trait horizontal. Un inclinomètre (Saunders Digital Inclinometer, New York) est placé caudalement à la marque pour T1 et T6, crânialement par rapport à la marque en T12. 

7

Les mêmes mesures sont effectuées en position assise naturelle. 

Valeurs 

Les angulations thoraciques sont calculées entre T1 et T6, T6 et T12, T1 et T12. Pour la portion supérieure, elles ne Boussolevarient pas entre assis et debout. Il existe des différences liées au sexe. 

Fiabilité

L’estimation visuelle de la cyphose est très peu fiable en inter-examinateurs. 

La mesure inclinométrique en position assise ou debout de la courbure thoracique totale ou supérieure est d’une très bonne fiabilité en inter-examinateurs. La mesure au mètre-ruban de la posture statique est d’une bonne fiabilité en inter-examinateurs. La mesure en fin de mouvement des amplitudes thoraciques à l’inclinomètre est d’une fiabilité modérée à bonne [Takatalo 2020].

Inclinométrie de la flexion thoracique 

Les amplitudes thoraciques sont de l’ordre de 30 à 40° en flexion, 20 à 30° en extension, 50 à 70° en rotations, 25° en inclinaison latérale. Hormis pour l’inclinaison latérale, elles ne sont pas également réparties : les amplitudes dans le plan sagittal décroissent du caudal au crânial, les amplitudes dans le plan horizontal croissent du caudal au crânial, adaptant le passage de l’appareil locomoteur à l’appareil d’orientation et de préhension.

Procédure 

2

Le patient est debout en flexion complète, le kinésithérapeute latéral à lui. Repérer et marquer T12 et T1. Placer l’inclinomètre sur T12 en alignant la position zéro avec la verticale (pas de clic)**. 

Le déplacer ensuite sur T1. Calculer le débattement par la soustraction des angles lus pour obtenir la mesure de flexion thoracique.

** Sur l’inclinomètre, il existe un repère sonore et tactile qui fait coïncider le 0 goniométrique lorsque l’instrument est posé sur une verticale ou une horizontale parfaite, ce qui sert pour la plupart des mesures lorsqu’il s’agit de mesurer l’angle entre un segment de membre et un plan orthonormé. Dans le cas présent, il s’agit de mesurer un débattement entre deux segments vertébraux.

Remarque 

3

 Il est préférable d’utiliser un inclinomètre aménageant un espace dans lequel peut se situer l’épineuse proéminente. La plaquette du plurimètre de Rippstein ® ne le permet pas.

Valeurs 

BoussoleLes valeurs d’inclinaison retrouvées sur sujets jeunes et sains [Estrade 2007]  sont, par rapport à la verticale, de 5.6° ± 14° pour T12, 65.6° ± 13.3° pour T1. Elles ne diffèrent pas selon le sexe. 

Fiabilité 

La mesure en fin de mouvement des amplitudes thoraciques à l’inclinomètre est d’une fiabilité inter-examinateurs modérée à bonne [Takatalo 2020].

Inclinométrie de l’inclinaison latérale thoracique 

Procédure 

4

Patient debout, face à un mur pour respecter un plan frontal, kinésithérapeute en arrière de lui. Le patient saisit l’inclinomètre qu’il maintient sur la charnière cervico-thoracique, l’aiguille de l’inclinomètre est placée à la verticale. Il est guidé en inclinaison latérale droite et gauche par le kinésithérapeute qui veille à la stabilité du bassin et des membres inférieurs.

Variantes 

L’inclinomètre peut être tenu par le praticien d’une main, deux inclinomètres peuvent être placés en T1 et T12.

Valeurs 

Les valeurs sont goniométriques, mais utilisées plus pour une confirmation d’une différence d’amplitude ressentie par le patient et le praticien. 

BoussoleElles sont de l’ordre de 60 ± 5° en T1, 40 ± 5° en T12.

Fiabilité 

 La fiabilité inter-examinateurs est bonne en plaçant l’inclinomètre sur T1 ou T12 [Brenel 2016]. 

Mesure de la rotation thoraco-lombaire à la boussole de randonnée 

Procédure 

5

Sujet à califourchon sur la table ou en position assise naturelle, les mains posées sur les épaules.

Le kinésithérapeute place une boussole de randonnée sur le thorax ou sur le sternum du patient et imprime un mouvement de rotation. Il doit contrôler le respect du plan rotatoire et l’absence d’inflexion.

Noter que la présence de masses métalliques (table électrique) peut jouer sur la mesure.

Variante 

La boussole d’un smartphone peut évidemment remplacer celle de randonnée. A calculer le temps passé à le sortir de la poche, le calibrer, ….

 Mesure photographique sur calques 

6

Voir le chapitre consacré à l’abord préliminaire de la région lombaire.


Références bibliographiques

Brenel B, Royer A. Intérêt de l’inclinomètre dans l’examen articulaire du rachis : le point concernant le plan frontal. Kinésithérapie La Revue 2016; 16(170):10-16

Estrade JL. Mesures cliniques du sujet sain dans le plan sagittal. Kinésithérapie Scientifique N° 479 du 10 Juillet 2007

[11] Lewis J et al. Clinical measurement of the thoracic kyphosis. A study of the intra-rater reliability in subjects with and without shoulder pain. BMC Musculoskeletal Disorders 2010, 11:39 (1 March 2010) 

[13] Poussa M et al. Development of spinal posture in a cohort of children from the age of 11 to 22 years. European Spine Journal. Issue:  Volume 14, Number 8. Date:  October 2005

[14] Shaw M et al, Use of the iPhone for Cobb angle measurement in scoliosis. European Spine Journal. Eur Spine J. 2012 Jun; 21(6): 1062–1068.

finlandeJani Takatalo, Jari Ylinen, Tuomo Pienimäki, Arja Häkkinen. Intra- and inter-rater reliability of thoracic spine mobility and posture assessments in subjects with thoracic spine pain. BMC Musculoskelet Disord. 2020 Aug 10;21(1):529. doi: 10.1186/s12891-020-03551-4.

Article en accès libre en cliquant sur le lien du titre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s