Quatre ans après, la kinésithérapie toujours aussi efficace que la chirurgie dans le syndrome du canal carpien


arriere plan arriere plan rose art bleu

Objectif : 

Aucune étude n’a étudié les effets d’une thérapie manuelle de plus d’un an sur le syndrome du canal carpien (SCC). L’objectif de cette étude était d’étudier les effets de la thérapie manuelle par rapport à la chirurgie après 4 ans de suivi et de comparer le taux de chirurgie post-étude dans le syndrome du canal carpien (SCC).

Méthodes : 

Cet essai contrôlé randomisé a été mené dans un hôpital public tertiaire et a inclus 120 femmes atteintes du syndrome qui ont été réparties au hasard entre la thérapie manuelle ou la chirurgie. 

Les participantes ont reçu 3 séances de kinésithérapie comprenant des manœuvres de désensibilisation du système nerveux central ou de libération du canal carpien combinées à un programme d’exercices de glissement des tendons et des nerfs à domicile. 

Indicateurs 

Le résultat principal était l’intensité de la douleur (douleur moyenne et la plus forte). Les résultats secondaires comprenaient l’état fonctionnel, la gravité des symptômes et l’amélioration perçue par l’individu, mesurée à l’aide d’une échelle globale de notation du changement. 

Les résultats de cette analyse ont été évalués au départ, à un an et à quatre ans. Le taux d’intervention chirurgicale reçue par chaque groupe a été évalué tout au long de l’étude.

Résultats : 

Après 4 ans, 97 (81%) femmes ont terminé l’étude. Les changements entre les groupes pour tous les résultats n’étaient pas significativement différents à 1 an, que ce soit pour la douleur moyenne, la pire des douleurs, la fonction, la gravité des symptômes, comme à 4 ans. 

L’amélioration auto-perçue était également similaire dans les deux groupes. 

Aucune différence entre les groupes (15 % dans le groupe physiothérapie contre 13 % dans le groupe chirurgie) dans le taux de chirurgie n’a été observée au cours des 4 années.

Conclusions : 

À long terme, la thérapie manuelle comprenant des manœuvres de désensibilisation du système nerveux central a donné des résultats similaires et des taux de chirurgie similaires à ceux de la chirurgie chez les femmes souffrant du SCC. Les deux interventions ont été combinées avec un programme d’exercices de glisse tendineuse/neurale à domicile.

Impact : 

Il s’agit de la première étude à faire état des résultats cliniques et des taux de chirurgie au cours d’un suivi de 4 ans. 

Elle doit éclairer les décisions concernant la gestion chirurgicale par rapport à la gestion conservatrice du SCC.


Références bibliographiques 

espagneusaCésar Fernández-de-Las-Peñas, José L Arias-Buría, Joshua A Cleland, Juan A Pareja, Gustavo Plaza-Manzano, Ricardo Ortega-Santiago. Manual Therapy Versus Surgery for Carpal Tunnel Syndrome: 4-Year Follow-up From a Randomized Controlled Trial. Phys Ther. 2020 Aug 6;pzaa150. doi: 10.1093/ptj/pzaa150. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s