Sur un an, que deviennent 24513 arthrosiques après 2 mois de rééducation ?


ensemble de calendriers mensuels avec dates hebdomadaires

Kinésithérapie : la période rose

Objectif :

Étudier si les comorbidités sont associées à un changement dans les résultats de santé après un programme d’exercice et d’éducation de 8 semaines dans l’arthrose du genou et de la hanche.

Méthodes :

24 513 personnes ont été incluses. Elles étaient atteintes d’arthrose du genou ou de la hanche dans le cadre du programme « Good Life with osteoArthritis in Denmark » (GLA:D®). Avant le programme, les individus ont déclaré eux-mêmes avoir une ou plusieurs des 11 comorbidités courantes.

Indicateurs :

Les capacités physiques ont été évaluées à l’aide du test de marche rapide de 40 m (FPWT, m/sec) avant et immédiatement après le programme.
L’intensité de la douleur et la qualité de vie liée à la santé ont été évaluées avant, immédiatement après et 12 mois après l’intervention à l’aide d’une échelle visuelle analogique (SVA, 0-100) et d’un score.
Les associations des combinaisons de comorbidité avec le changement des résultats immédiatement et à 12 mois ont été estimées à l’aide d’une régression linéaire mixte.

Procédure

GLA:D pour les patients comprend une « intervention minimale » avec trois séances d’éducation des patients sur deux semaines et 12 séances d’exercices neuro-musculaires supervisés deux fois par semaine pendant six semaines.
L’éducation des patients consiste en deux séances données par un physiothérapeute qualifié et une session dirigée par un participant précédent au GLA:D (« patient expert »).

Les séances dispensées par le physiothérapeute visent à donner au patient des connaissances sur l’arthrose et son traitement, en mettant l’accent sur l’exercice, ses effets bénéfiques sur les symptômes et la santé générale, ainsi que des conseils d’auto-assistance.

La troisième séance est destinée à donner aux patients la possibilité de s’identifier à un patient expert, qui a obtenu des améliorations significatives de ses symptômes suite à l’AGL:D.

Les trois séances se concentrent sur l’engagement actif des patients et le partage d’expériences entre eux.
De plus, les patients sont fortement encouragés à participer au programme d’exercices neuro-musculaires en groupe (NEMEX), comprenant 12 séances de 60 minutes chacune.

Les physiothérapeutes formés au GLA:D supervisent les groupes, qui comprennent généralement 6 à 12 patients.

Les patients qui, pour une raison quelconque, ne souhaitent pas ou ne peuvent pas participer à l’exercice supervisé peuvent suivre le programme d’exercice à domicile sur la base d’instructions détaillées de leur physiothérapeute ou combiner l’exercice supervisé et l’exercice à domicile.

Après le programme de 8 semaines, le patient est encouragé à continuer à être physiquement actif et à faire de l’exercice, soit avec son physiothérapeute, soit dans sa communauté locale, afin de maintenir les effets du traitement à long terme.

Les stratégies individuelles pour la poursuite de l’activité physique et de l’exercice sont discutées lors du suivi de 3 mois.

Résultats :

Les personnes atteintes d’arthrose ont amélioré en moyenne de 0,12 m/s leur vitesse de marche, de -12,7 mm leur douleur, d’avant à immédiatement après l’intervention avec de légères améliorations supplémentaires à 12 mois.

21

Bien que les personnes présentant des comorbidités aient obtenu des scores de base moins bons dans tous les domaines que les personnes sans comorbidités, elles ont obtenu des niveaux d’amélioration similaires immédiatement et 12 mois après l’intervention.

Conclusion :

Les comorbidités ne sont pas associées à des résultats de santé plus mauvais ou meilleurs après un programme d’exercice et d’éducation de 8 semaines chez les personnes atteintes d’arthrose, ce qui suggère que l’exercice est une option de traitement viable pour les personnes atteintes d’arthrose, indépendamment des comorbidités.


Références bibliographiques

danemarkK Pihl, E M Roos, R S Taylor, D T Grønne, S T Skou. Associations between comorbidities and immediate and one-year outcomes following supervised exercise therapy and patient education – A cohort study of 24,513 individuals with knee or hip osteoarthritis. Osteoarthritis Cartilage. 2020 Nov 18;S1063-4584(20)31166-3. doi: 10.1016/j.joca.2020.11.001.

Skou ST, Roos EM. Good Life with osteoArthritis in Denmark (GLA:D): evidence-based education and supervised neuromuscular exercise delivered by certified physiotherapists nationwide. BMC Musculoskelet Disord. 2017;18:72.

Article en accès libre en cliquant sur le lien du titre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s