La proprioception du membre supérieur hémi-parétique : pas si simple


mains de personnes avec des couleurs arc en ciel

La littérature actuelle suggère que plus de 50 % des survivants d’un accident vasculaire cérébral ne peuvent pas percevoir avec précision la position de leur membre supérieur. 

Des travaux récents démontrent que la mesure dans laquelle cette perception est affectée peut dépendre de la façon dont la tâche est exécutée. Par exemple, les personnes victimes d’un AVC qui ne parviennent pas à reproduire la position de leur avant-bras parétique placé passivement lors d’une tâche entre deux bras peuvent reproduire avec précision la position de leur avant-bras parétique contrôlé activement lors d’une tâche à un seul bras. 

De plus, la capacité des individus présentant divers types de lésions unilatérales à localiser leur pouce peut dépendre du fait qu’ils tendent la main vers leur pouce parétique ou non parétique. 

Cette étude a cherché à savoir dans quelle mesure la précision de personnes ayant subi un accident vasculaire cérébral (AVC) hémi-parétique dans la mise en miroir des positions de l’avant-bras lors d’une tâche entre deux bras peut être influencée par diverses conditions. 

Le nombre de fois où les participants ont été classés comme ayant un déficit était le plus faible lorsqu’ils reproduisaient les positions de l’avant-bras en position de flexion en se référant à leur avant-bras non parétique.

De plus, la différence dans l’ampleur des erreurs lorsque les participants se référaient à chaque bras était plus importante lors de mouvements actifs que passifs. 

Les résultats de cette étude fournissent des preuves supplémentaires que la précision avec laquelle les personnes ayant subi un AVC perçoivent la position de leurs membres peut dépendre de la façon dont une tâche est exécutée. Les facteurs à prendre en compte comprennent le caractère actif ou passif des mouvements, le membre auquel on se réfère et l’endroit où le membre est positionné.


Références bibliographiques 

usaNetta Gurari, Justin M Drogos, Julius P A Dewald. Investigation of how accurately individuals with hemiparetic stroke can mirror their forearm positions. PLoS One. 2021 Apr 30;16(4):e0250868. doi: 10.1371/journal.pone.0250868. 

Article en accès libre en cliquant sur le lien du titre 


Autres articles parus ce mois-ci sur la prise en charge de l’AVC

Predictors of Daily Steps at 1-Year Poststroke: A Secondary Analysis of a Randomized Controlled Trial

Effectiveness of Nintendo Wii and Physical Therapy in Functionality, Balance, and Daily Activities in Chronic Stroke Patients

Effects of Mirror Therapy Combined with EMG-Triggered Functional Electrical Stimulation to Improve on Standing Balance and Gait Ability in Patient with Chronic Stroke

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s