Thérapie manuelle vétérinaire


massages de chats

Les réponses physiologiques liées au traitement par thérapie manuelle ont été étudiées pendant des décennies à l’aide de divers modèles animaux. Cet article a compilé les différentes études portant sur le massage, la mobilisation passive, la manipulation vertébrale. Si vous avez un mémoire à faire sur le sujet, c’est le moment.

La recherche documentaire a permis d’obtenir 231 articles dont 78 répondaient aux critères d’inclusion et ont été triés par type d’intervention. 

La mobilisation passive a induit des changements dans la réponse nociceptive et le profil inflammatoire, l’expression des gènes (voir un exemple en infra), l’activation des récepteurs, la libération des neuro-transmetteurs et l’activité enzymatique. 

La manipulation vertébrale a produit des changements dans la réponse des fuseaux neuro-musculaires, la réponse réflexe à un stimulus nociceptif et l’activité neuronale, l’électromyographie et la réponse immunologique (?). 

Les changements physiologiques associés au massage portaient sur le système nerveux autonome, les fonctions circulatoires, lymphatiques et immunologiques, la réponse viscérale (?), l’expression des gènes (?), la neuro-anatomie, la réponse cellulaire au massage simulé in vitro. 

Conclusion  

Ces modèles animaux sont en faveur d’une association entre la réponse physiologique de la thérapie manuelle et de multiples mécanismes thérapeutiques potentiels sur le court terme. 

Qu’est-ce qu’ils entendent par «gene expression» ?

Les auteurs citent un exemple : les pompages de foie à l’aide des pouces sur l’abdomen de souris dans le sens antéro-postérieur en variant les répétitions et durée peuvent modifier le transfert de gènes hépatiques après injection intra-veineuse d’ADN plasmatique.

D’une manière générale, les indicateurs biologiques font appel à des notions qui me dépassent, mais moi, j’ai fais kiné en trois ans, il y a fort, fort longtemps, après un pauvre concours réalisé sur un coin de table. Pas au bout de 5 ans de pré-doctorat universitaire. Vous m’expliquerez.


Références bibliographiques 

usabresilCarla Rigo Lima, Daniel Fernandes Martins, William Ray Reed. Physiological Responses Induced by Manual Therapy in Animal Models: A Scoping Review. Front Neurosci. 2020 May 8;14:430. doi: 10.3389/fnins.2020.00430. 

(Article en accès libre) 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s