Le péroné, os-clé de la cheville du footballeur


FOOTSans titre-19

Belle histoire numéro 1

« M’enfin jeune homme, comment voulez-vous avoir la moyenne ? Prétendre récupérer la mobilité de la cheville sans mobiliser préalablement les articulations fibulaires ? »

Belle histoire numéro 2

« Pas étonnant que la céphalée persiste si tu n’as pas normalisé la suite lésionnelle ascendante cuboïde – péroné – symphyse pubienne – L3 – T4 – clavicule- C1. »

Histoire vraie 

Objectif :

La mobilisation distale du péroné avec mouvement (MWM), avec et sans taping fibulaire postérieur, et la mobilisation antéro-postérieure du talus sont largement utilisées pour traiter les entorses latérales aiguës de la cheville. L’objectif de cette étude était d’examiner l’efficacité relative à court et à long terme de ces techniques.

Méthodes : 

Dans cet essai contrôlé randomisé en double aveugle, 45 footballeurs amateurs souffrant d’une entorse latérale aiguë (survenue il y a moins de 72 heures) de la cheville ont été répartis au hasard entre 6 séances (3 par semaine au cours des 2 premières semaines) de MWM, MWM avec bande (MWMtape) ou juste mobilisation passive du talus. Tous les participants ont également reçu des conseils généraux, du TENS, un massage drainant l’œdème et un programme d’exercices de proprioception. 

L’évaluation de la fonction par les participants sur la mesure de l’aptitude du pied et de la cheville (FAAM) et l’échelle d’impression globale d’amélioration du patient (PGI-I) étaient les principaux résultats mesurés sur 52 semaines. 

Les résultats secondaires étaient la douleur à la cheville, le seuil de douleur à la pression, l’amplitude des mouvements, le volume et la force.

Résultats : 

Les participants recevant le MWM et la bande MWM ont été aussi efficaces et ont démontré une meilleure fonction sur le FAAM à 12 et 52 semaines par rapport à ceux recevant juste la mobilisation passive ; cependant, ce dernier a démontré une fonction supérieure à 2 semaines. Aucune différence entre les groupes n’a été observée pour le PGI-I ou l’un des résultats secondaires.

Conclusion : 

Il existe des différences limitées à court terme entre les techniques, à l’exception d’une meilleure reprise de la fonction sportive lorsqu’on « remet l’astragale en place » comme disaient les boomers. 

À plus long terme, la mobilisation passive de la fibula en distal est la plus efficace pour réaliser les activités de la vie quotidienne (AVQ) et la fonction sportive, lorsqu’elle est ajoutée aux soins de physiothérapie habituels. 

L’ajout d’un taping fibulaire favorisant le glissement postérieur n’apporte aucun avantage supplémentaire, mais ça peut faire joli surtout s’il a les couleurs du club.

Impact : 

La mobilisation distale du péroné (MWM) peut être le choix de traitement le plus approprié pour l’entorse latérale aiguë de la cheville afin d’atteindre à long terme les activités de la vie quotidienne et la fonction sportive. 

À court terme, la mobilisation antéro-postérieure de l’astragale offre une meilleure amélioration de la fonction sportive. 

L’utilisation d’une bandelette fibulaire n’apporte aucun avantage supplémentaire en tant qu’adjuvant à un traitement comprenant les deux techniques de mobilisation passive. 

Remarque :

Note établie à partir du seul résumé. Je sais, c’est pas bien, mais vous me direz si c’est pas ça.

Et moi, du moment qu’on continue à me dire qu’il faut remettre les astragales en place, le reste…


Références bibliographiques 

australieespagneLoitzun Izaola-Azkona, Bill Vicenzino, Iratxe Olabarrieta-Eguia, Marc Saez, Ion Lascurain-Aguirrebeña. Effectiveness of Mobilization of the Talus and Distal Fibula in the Management of Acute Lateral Ankle Sprain. Phys Ther. 2021 Apr 20;pzab111. doi: 10.1093/ptj/pzab111. 


Autres articles du mois sur la cheville & le pied, au moins aussi intéressants voire franchement plus

The effects of stroboscopic balance training on cortical activities in athletes with chronic ankle instability

Effectiveness of cryotherapy on pain intensity, swelling, range of motion, function and recurrence in acute ankle sprain: A systematic review of randomized controlled trials

Is Ankle Plantar Flexor Strength Associated With Balance and Walking Speed in Healthy People? A Systematic Review and Meta-Analysis

The role of the pressure information from the heel on the perception of the backward-leaning standing position

Comments on the article « The analgesic effect of joint mobilization and manipulation in tendinopathy: a narrative review »

Online questionnaire, clinical and biomechanical measurements for outcome prediction of plantar heel pain: feasibility for a cohort study

Variable stiffness foot design and validation

Detection of foot contact in treadmill running with inertial and optical measurement systems

Kinematic and Kinetic Predictors of Y-Balance Test Performance

Distribution of Plantar Pressure in Soccer Players

Infrared Thermal Imaging for Evaluation of Clubfoot After the Ponseti Casting Method-An Exploratory Study

Comparison between customised foot orthoses and insole combined with the use of extracorporeal shock wave therapy in plantar fasciitis, medium-term follow-up results: A randomised controlled trial

Morphological variations of the human talus investigated using three-dimensional geometric morphometrics

Pedobarography in Physiotherapy: A Narrative Review on Current Knowledge

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s