Pourquoi ce blog ?

Sans titre.png

Chaque mois, en gros un millier d’articles indexés dans Medline répondent à la question « Quoi de neuf ce mois-ci concernant la kinésithérapie, physiothérapie, posture, thérapie manuelle, thérapie par exercice, chiropractique, massage, biomécanique ? »

Avec internet, même au fin fond de la Corrèze, vous avez accès aux dernières actualités concernant votre métier, sur votre bureau, souvent gratuitement, toujours après que des pairs aient vérifié que ces actualités soient sérieuses.

Il faut savoir que pour être indexée dans Medline, une revue doit répondre à un certain nombre de critères et, par exemple, même si elles ont autrefois candidaté pour y être indexées, quelles que soient leurs qualités éditoriales, les revues françaises n’ont pas le niveau exigé.

Sur ce millier d’articles, les titres de plus d’une centaine d’entre eux mérite d’en parcourir le résumé, fourni par Medline.

Beaucoup de ces articles sont en accès libre et gratuit et ce n’est pas parce qu’ils sont gratuits qu’ils sont forcément plus mauvais ; ce peut être aussi un choix des auteurs pour un accès sans entrave de tous à la connaissance.

Bien sûr ils sont en anglais, bien sûr ils nécessitent quelques connaissances en matière de statistiques et un peu d’habitude pour les déchiffrer, mais l’accès à une information sérieuse est à ce prix.

Mais à part çà, qu’est-ce qui empêche aujourd’hui l’accès direct de tous les kinésithérapeutes aux données connues de leur domaine de compétence ?

Pourquoi les informations contenues sur les réseaux sociaux ne suffisent pas ?

Il n’ y a pas ce « garde-fou » de revues avec comité de lecture par des pairs, indexées dans Medline. Si je veux écrire que la Terre est plate qui m’en empêche ?

Si je suis formateur en points-gâchettes, vais-je volontairement publier des informations mettant en doute leur existence ?

Si je dois faire vivre un organisme de formation, payer des loyers et des employés tous les mois, comment ne pas accepter de faire de la pub pour cet excellent formateur qui veut venir chez moi, même si ce qu’il raconte en deux semaines pourrait se résumer en deux jours de formation s’il n’inventait pas des syndromes, liens anatomo-pathologiques, jus de crâne divers ?

Si j’ai une très haute opinion de mes capacités réflexives forcément hors-normes, pourquoi ne pas imaginer qu’une bonne infographie percutante suffise pour que le commun des mortels adhère à mes réflexions forcément sublimes ?

Si mon superbe puncto-défonço-gun thérapeutique pouvait se vendre le prix d’une voiture neuve alors qu’il me coûte pas plus cher à produire qu’un seul de ses amortisseurs, vais-je raconter que son efficacité est cliniquement à peine plus importante que celle d »une bouillotte d’eau chaude ?

Si je peux gagner autant en deux jours de formation qu’en une semaine de pratique libérale, pourquoi continuer à travailler 5 jours au lieu de 2 ?

Bon. J’arrête, parce que ça m’énerve.

Mes liens d’intérêts

Je n’en ai pas. Je ne fais plus de formation ni initiale ni continue et ne souhaite plus en faire : forcément, enseigner, c’est peu ou prou simplifier, et donc peu ou prou mentir à son auditoire…Or, malgré toute la bonne volonté souhaitée, rien n’empêche que la Vérité que vous assénez aux stagiaires et étudiants le lundi soit battue en brêche par un foutu article venant de paraître (ou paru 10 ans avant mais pas lu) et qui objective exactement l’inverse de vos propos.

Je suis juste pour quelques temps encore kinésithérapeute libéral.

Autrefois, entre deux patients, ou parce que le patient s’excusait au dernier moment de ne pas pouvoir venir à sa séance parce qu’il devait amener son teckel au toiletteur, ou parce qu’il avait juste oublié (ceux qu’on aime le plus, les fameux PVPP – pas venu, pas prévenu), je jouais à Tétris.

J’adore ranger des cubes dans des trous à cubes pour faire des colonnes et des lignes.

Ensuite, j’ai découvert qu’on pouvait le faire avec des mots. Pareil. C’est devenu quasiment une addiction.

J’adore ranger des mots dans des trous à mots pour faire des phrases et des colonnes.

C’est quoi la différence avec ActuKiné ?

En 2008, sur une idée d’Alain Leroy, Pierre Trudelle a créé Actukiné et m’a demander d’assouvir mon addiction. Pendant 10 ans, vous pouviez, moyennant 15 € par an, lire nos proses, ce qui permettait en plus de nous indemniser pour les patients PVPP.

Pendant une petite dizaine d’années nous nous sommes fait plaisir à nous la jouer ActuKiné contre le reste du monde. Et puis on s’est rendu compte qu’on pouvait s’engueuler en interne sans avoir besoin du reste du monde.

Du coup, puisque qu’Actukiné coûtait plus cher à Pierre qu’il ne lui rapportait (et que ça devenait peut être de plus en plus compliqué de laisser des zozos même pas universitaires critiquer les méthodes TrucBiduleChouette susceptibles d’être proposées dans une autre de ses sociétés), il l’a vendu à Patrice Piette qui s’est dit qu’Actukiné pouvait être aussi une façon de vendre de la formation, mais plutôt à 30 € par mois pour lui qu’à 15 € par an répartis entre tous les auteurs. C’est pas idiot, notez bien.

Mais voilà pourquoi vous lisez désormais KINotEs, le blog personnel de Jean-Louis Estrade. Je suis une équipe de rédacteurs à moi tout seul.

Bienvenue !

Curriculum Vite fait

Diplômes 

  • 1982 D.E. de Masso-Kinésithérapie (CPMK Saint-Maurice – 94)
  • 1989 D.O. d’Ostéopathie (Ecole Européenne d’Ostéopathie, Maidstone – Kent G.B.)
  • 1995 D.E. de Moniteur-Cadre en Masso-Kinésithérapie (ECK Bois-Larris – Lamorlaye 60)
  • 2006 D.I.U. de Posturologie Clinique (Paris VI)
  • 2019 Premier niveau du cursus d’Harmonie option Jazz à l’École de Musique d’Issoudun (Indre)

Formations suivies

  • 1991 : Drainage lymphatique manuel méthode Leduc. ONREK Limoges.
  • 1991 : D.U. de Biomécanique. Saint-Pères. Paris.
  • 1992 : Levées de tension. Gilles Péninou. EFOM. Paris.
  • 1999 : Posturologie. ECK Bois-Larris.
  • 2005-6 : Module de Méthodologie Statistique. CESAM Paris Jussieu. 
  • 2007 : Module de statistique et d’épidémiologie appliquées à la médecine. CHU Kremlin-Bicêtre.
  • 2008 : Méthodes des essais cliniques et applications. CHU Kremlin-Bicêtre.
  • 2011 : Neuro-dynamique appliquée à la partie inférieure du corps. KPTEN. Mickaël Schacklock
  • 2012 : Neuro-dynamique appliquée à la partie supérieure du corps. KPTEN. Nicolas Bouisset
  • 2012 : KPTEN. Lorimer Moseley : Douleur et cerveau. Concepts courants et implications cliniques

Activités professionnelles principales

  • 1982-1993 : Masseur-Kinésithérapeute libéral
  • 1993-94 : Masseur-Kinésithérapeute hospitalier
  • 1995-1997 : Cadre de Santé en Rééducation
  • 1996-2009 : Enseignant à l’Ecole Nationale de Kinésithérapie et Rééducation 94 Saint-Maurice (technologie de base, kinésithérapie en rhumatologie)
  • 1997-2008 : Masseur-Kinésithérapeute libéral
  • 2008-10 : Activité mixte de kinésithérapeute hospitalier et de kinésithérapeute libéral.
  • 2009-14 : Enseignant en kinésithérapie (modules rhumatologie, statistiques, évaluation de la posture et du mouvement) à l’IRFMK-Centre Orléans La Source.
  • 2010 à ce jour : Activité de kinésithérapeute libéral, mais ne le dites pas à ma mère, elle me croit ostéopathe.
  • 2019 à ce jour : Rédacteur KiNotes !

Activités professionnelles annexes

  • Missions ponctuelles HAS (1998 : conférence de consensus sur les lombalgies – groupe bibliographique, 2000 : dossier du patient en masso-kinésithérapie – groupe d’experts, 2002 : prise en charge de la cervicalgie en kinésithérapie – groupe de lecture, 2003 : prescription de kinésithérapie dans le cadre de la lombalgie – groupe d’experts. 2008 : Thérapeutiques manuelles chez le patient adulte cervicalgique- chargé de projet). 
  • 2002, 2004. Chargé de cours en Ostéopathie à l’Institut de Physiothérapie. Université Saint-Joseph. Beyrouth.
  • 2009 à 2018: Membre du comité de rédaction Kinésithérapie-La Revue. Elsevier
  • 2008 à 2019 : Rédacteur du blog Actukiné http://www.actukine.com/
  • 2012 à ce jour : Formateur en formation continue INK et CEVAK Kinésithérapie manuelle des rachialgies. 
  • 2014 à 2017 : Formateur au CES de Thérapie Manuelle (Angers)

Ecrits et publications

  • Site « Technologie de base à l’usage des étudiants en masso-kinésithérapie »  http://kinesitherapie.chez-alice.fr/index.htm
  • Revue de presse quotidienne du blog ActuKiné 
  • Place de la kinésithérapie dans la prise en charge des lombalgies chroniques (revue bibliographique)  R. Peyronnet, J.L. Estrade, D. Leroux. Annales de Kinésitherapie – Novembre 2000
  • Recherche de moyennes et de relations entre différents paramètres de l’examen clinique postural de sujets sains. Jean-Louis Estrade. Kinésithérapie La Revue – Juin 2005
  • Mesures cliniques du sujet sain dans le plan sagittal. Kinésithérapie Scientifique n° 479. Juillet 2007
  • Kinésithérapie de la gonarthrose fémorotibiale non opérée. EMC (Elsevier Masson SAS), Kinésithérapie-Médecine physique-Réadaptation, 26-296-A-10, 2008
  • Revue de presse internationale en Kinésithérapie. Kinésithérapie Actualité. Publication mensuelle.
  • Revue de presse. Kinésithérapie – la Revue. Publication mensuelle.
  • Statistiques appliquées à la kinésithérapie. Les différentes variables. Kinésithérapie La Revue 2008;78:48-52.
  • Statistiques appliquées à la kinésithérapie. Les indices de dispersion et la représentation graphique des variables. Kinésithérapie La Revue 2008;(80-81) : 63-7
  • Statistiques appliquées à la kinésithérapie: Intervalles de confiance avec Excel® Kinésithérapie, la Revue, Volume 9, Issue 89, Mai 2009, Pages 29-35
  • Collaboration à la traduction de l’ouvrage «Manuel de palpation osseuse et musculaire: Points gâchettes, zones de projection et étirements». Joseph E. Muscolino. Elsevier Masson. 2010.
  • Lombalgie : les recommandations du Nice donnent un cadre plus précis. Kinésithérapie, la Revue, Volume 10, Issue 101, Mai 2010, Pages 26-27
  • La technique Chicago: Validations récentes d’une pratique ancestrale. Kinésithérapie, la Revue, Volume 11, Issue 111, March 2011, Pages 17-22
  • Le test de flexion-rotation cervicale supérieure. Kinésithérapie, la Revue, Volume 11, Issue 112, April 2011, Pages 14-15
  • Mobilisation postéro-antérieure selon Maitland: Fiabilité d’un test et validité d’un traitement. Kinésithérapie, la Revue, Volume 11, Issue 113, May 2011, Pages 31-34
  • Le test du χ2 Réalisation à l’aide d’un tableur Kinésithérapie, la Revue, Volume 11, Issue 120, December 2011, Pages 28-32
  • La « Dog-technic ». 1re partie : procédures de diagnostic et de traitement. Kinésithérapie, la Revue, In Press, Corrected Proof, Available online 7 June 2012
  • La dog technic. 2ème partie : efficacité, mode d’action et validité de la technique. Kinésithérapie, la Revue, In Press, Corrected Proof, Available online 25 June 2012
  • Massage et lombalgie: Une réhabilitation par la revue Cochrane. Kinésithérapie, la Revue, Volume 11, Issue 118, October 2011, Pages 20-22
  •  Facteurs de risque des lombalgies : une revue de littérature. Kinésithérapie, la Revue, Volume 9, Issue 94, October 2009, Page 18
  • Rééducation neurodynamique et névralgies cervico-brachiales. Kinésithérapie, la Revue, Volume 12, Issue 124, April 2012, Pages 8-10
  • Le test de flexion-rotation cervicale supérieure. Kinésithérapie, la Revue, Volume 11, Issue 112, April 2011, Pages 14-15
  • Multifide et lombalgie. Kinésithérapie, la Revue, Volume 12, Issue 131, November 2012, Pages 19-22
  • Pourquoi renforcer les abdominaux dans une lombalgie ?. Kinésithérapie, la Revue, Volume 12, Issue 124, April 2012, Pages 17-18
  • Thérapie manuelle et entorse de cheville. Pratique basée sur les preuves. Kinésithérapie, la Revue, Volume 13, Issue 144, December 2013, Pages 12-15
  • Le guide clinique néerlandais sur la prise en charge en kinésithérapie du patient lombalgique. Kinésithérapie, la Revue, Volume 15, Issue 159, March 2015, Pages 36-40
  • Kinésithérapie de la gonarthrose fémorotibiale non opérée. EMC – Kinésithérapie-Médecine physique-Réadaptation 2015;0(0):1-24 [Article 26-296-A-10].