Signe de la chute du bras 

Objectif 

Mettre en évidence le tableau de l’épaule pseudo-paralytique décrit par De Sèze, avec un supra-épineux largement rompu. Un traumatisme récent peut se retrouver (chute sur l’épaule du sujet âgé), mais une grande rupture de coiffe peut être asymptomatique et se révéler au décours d’un traumatisme mineur.

Procédure 

SIGNE CHUTE DU BRAS.gifPatient debout, lui demander de réaliser une élévation du membre supérieur. En présence d’une rupture massive de la coiffe, toute tentative d’élévation se fait par le deltoïde, qui tracte le bras dans l’axe diaphysaire et ne permet pas l’élévation au-delà de 60°, le supra-épineux ne fixant pas la tête humérale. 

Saisir le coude du patient et examiner la mobilité passive, qui peut être normale ou sub-normale. A partir de l’horizontale, tout en soutenant le coude pour éviter les douleurs trop intenses, placer le membre en rotation latérale et demander au patient de descendre son bras en freinant le mouvement.

Valeur

L’impossibilité de réaliser ce travail excentrique est en faveur d’une rupture.

Validité 

Sans titre.png

Références bibliographiques 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s