Physiotherapyexercices.com : Une application de prescription d’exercices en ligne gratuite et validée

 

Une application de prescription d'exercices en ligne gratuite et validée

Les personnes atteintes de troubles musculo-squelettiques adhèrent-elles mieux à leurs programmes d’exercice à domicile lorsqu’elles sont fournies sur une application permettant un support à distance par rapport à un livret papier ?

Conception :

Une étude contrôlée, en intention de traiter.

Participants :

80 patients souffrant de troubles musculo-squelettiques des membres supérieurs ou inférieurs. Chaque participant a reçu un programme d’exercice à domicile de 4 semaines par un physiothérapeute hospitalier en Australie.
Les participants ont été répartis au hasard par une procédure de randomisation de blocs dissimulés générés par ordinateur pour les groupes d’intervention (n = 40) ou de contrôle (n = 40).

Intervention :

Les participants au groupe d’intervention ont reçu leurs programmes d’exercice à domicile sur une application liée à un site internet librement disponible www.physiotherapyexercises.com.

Ils ont également reçu des appels téléphoniques supplémentaires et des textos motivants.
Les participants au groupe de contrôle ont reçu leurs programmes d’exercice à domicile sur document papier.

Remarque :

Nous avions déjà évolué à plusieurs reprises cette application sur ActuKiné. Les exercices sont partiellement traduits, mais vous avez à votre disposition un panel d’exercices toutes spécialités confondues, gratuitement, of course.

Indicateurs de résultats :

Les évaluateurs en aveugle des groupes ont recueilli des mesures de résultat au début de la prise en charge et à 4 semaines.
L’indicateur principal était l’auto-déclaration de la réalisation des exercices par le patient. Il y avait eu cinq indicateurs secondaires, qui ont porté sur la fonction, les déficits, la satisfaction des patients, le Patient-Specific Functional Scale.

Résultats :

Les résultats étaient disponibles sur 77 participants. La différence moyenne entre groupes pour l’adhérence à l’exercice auto-déclarée à 4 semaines était de 1,3 / 11 points (IC 95% 0,2 à 2,3), en faveur du groupe expérimental.

La différence moyenne entre les groupes pour la fonction était de 0,9 / 11 points (IC 95% 0,1 à 1,7) sur le PSFS, en faveur du groupe expérimental.

Il n’y avait pas de différence significative entre les groupes pour les autres résultats.

Conclusion :

Les personnes souffrant de troubles musculo-squelettiques adhèrent mieux à leurs programmes d’exercice à domicile lorsque les programmes sont fournis sur une application à support à distance par rapport aux documents papier ; cependant, l’importance clinique de cette adhésion ajoutée n’est pas encore définie.

Commentaire :

Cette configuration préfigure l’avenir de notre pratique avec des séances réalisables 7 jours sur 7, contrôlées par la version de l’apps gratuitement fournie au patient. Nous pourrons enfin devenir de vrais prescripteurs du mouvement.
Parmi les fabricants d’applications multicolores, pas un ne se lance dans ce créneau ? c’est couillon de passer à côté de cette opportunité…


Référence bibliographique :

Lambert TE, Harvey LA, Avdalis C, Chen LW, Jeyalingam S, Pratt CA, Tatum HJ, Bowden JL, Lucas BR (2017) An app with remote support achieves better adherence to home exercise programs than paper handouts in people with musculoskeletal conditions: a randomised trial. Journal of Physiotherapy 63: 161–167

Accès à l’article

Rédigé précédemment sur ActuKiné par le Dimanche 10 Septembre 2017

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s