Le test des pas dans les quatre carrés (Four Square Step Test)


En voila un test qui coûte pas cher, qu’est fiable, valide, rapide et facile à réaliser !

Sans titre

Matériel 

Une croix formée de quatre bâtons joints et posés sur le sol, ou de deux mètres de ruban adhésif collés au sol.

Population-cible

Patients souffrant de problèmes neurologiques (Parkinson, Huntington, SEP, AVC), sujets âgés, troubles vestibulaires, sujets chuteurs, amputés de jambe, gonalgies, coxarthroses.

Procédure 

Quatre carrés sont matérialisés au sol. Le patient, dans le carré 1 fait face au carré 2. Il passe dans le carré 2 et une fois dans le carré 2 fait un pas de côté pour aller dans le carré 3, puis, une fois dans le carré 3 un pas en arrière pour aller dans le carré 4, puis une fois dans le carré 4 un pas de côté pour aller dans le carré 1. Et ensuite, par le même chemin en sens inverse, il part du carré 1 et retourne dans le carré 1.

Bref, comme vous avez tous bac plus 5 au moins par équivalence, vous m’avez compris. Sinon, y’ a la vidéo.

Dans celle-ci, ils semblent autoriser le patient à se tourner pour faire face au carré suivant s’il n’arrive pas à faire autrement. 

Valeurs 

Le patient doit réaliser le test en moins de 15 secondes sans risque de chute (valeur retrouvée dans la revue systématique mais je suppose qu’on peut mesurer le temps passé pour le réaliser en sécurité ?). A vous lire.

Fiabilité 

Elle retrouvée bonne à très bonne dans plusieurs études [Moore 2017]. Elle est aussi très bonne dans cette étude qui vient de paraître et que je n’ai pas lu [Unver 2019], analysant des patients PTG.

Validité 

Selon une revue systématique [Moore 2017] Il est modérément à fortement corrélé au Timed Up and Go (TUG) pour les personnes âgées et troubles de l’équilibre, fortement corrélé pour les patients souffrant de maladie de Parkinson et des conséquences d’un AVC. 

Les gonalgiques de plus de 65 ans sont moins habiles que les moins de 65 pour réaliser le test en moins de 10 secondes.

Il pourrait identifier les chuteurs.

Limites du test

Si le participant est incapable de réaliser chaque essai à deux reprises, le test n’est pas possible. Cela peut se retrouver chez les participants présentant un déséquilibre significatif ou une déficience cognitive, car ils trouveront le test trop difficile à réaliser. C’est le cas de 20% à 62% de patients après AVC. Il est possible de surmonter ce problème en modifiant le test en remplaçant les bâtons par du ruban adhésif [Moore 2017]. 


Références bibliographiques 

Moore M, Barker K. The validity and reliability of the four square step test in different adult populations: a systematic review. Syst Rev. 2017 Sep 11;6(1):187. doi: 10.1186/s13643-017-0577-5.

(Article en accès libre).

Unver B, Sevik K, Yarar HA, Unver F, Karatosun V. Reliability of the Modified Four Square Step Test (mFSST) in patients with primary total knee arthroplasty. Physiother Theory Pract. 2019 Jun 24:1-5. doi: 10.1080/09593985.2019.1633713. Article en pré-publication.

Articles en rapport avec le sujet

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s