Mobiliser le nerf radial pourrait réduire immédiatement l’épicondylalgie latérale des utilisateurs d’ordinateur


person typing on computer keyboard
Photo de Oleg Magni sur Pexels.com

L’utilisation prolongée d’un ordinateur peut entrainer des douleurs à la partie latérale du coude de part la contraction maintenue des extenseurs du poignet s’insérant sur cette partie du coude, lors de la frappe sur le clavier. Des auto-mobilisations du nerf radial sont sensées réduire immédiatement ces douleurs. 

Oldies but goldies, quelques études passent les années sans que leurs conclusions soient trop remises en cause… Ou pas. Je profite de l’été pour ce retour vers le (peut être) futur. Note rédigée originellement dans ActuKiné le Lundi 8 Décembre 2014

Population cible : 

Utilisateur d’ordinateur de 45 ± 12 ans, souffrant d’épicondylalgie pouvant exister depuis un peu moins de 3 mois. 

Évaluation : 

Une EVA, le test de mise en tension du nerf radial comparativement au côté controlatéral permettent de déterminer l’évolution de la douleur, comme dans la vidéo en infra. 

Posologie : 

Trois séries de 8 oscillations avec une minute de repos entre chaque série. 

Procédure : 

Le patient est en décubitus, le kinésithérapeute à la hauteur de son épaule. Le moignon de l’épaule est abaissé à l’aide de la hanche du kinésithérapeute. Le bras est placé en rotation médiale et légère abduction, l’avant-bras en pronation, le poignet et les doigts fléchis. 

Dans cette position maintenue en proximal comme en distal, le coude est mobilisé de la flexion vers l’extension, position de mise en tension neurale. 

L’arrêt du mouvement se fait juste avant l’apparition des douleurs, le patient ne devant ressentir qu’une tension épicondylienne non douloureuse. La position d’étirement est maintenue 2 secondes. 6 à 8 flexions / extensions sont réalisées. 

L’inénarrable David Butler et sa chorégraphie radiale…

Résultats possibles : 

L’EVA a diminué chez ces patients de l’ordre de 2 points sur une échelle de 10 immédiatement après traitement. L’effet sur le long terme n’a pas été mesuré. 

Biais de l’étude : 

Ils sont majeurs… L’étude est ni contrôlée ni randomisée. Le praticien est aussi l’évaluateur avant et après, même si l’EVA est remplie par le patient. Nous ne nous prononcerons donc pas encore avec certitude sur le sujet. Tout au plus une piste de traitement à essayer. 


Références bibliographiques : 

Arumugam V, Selvam S, MacDermid JC. Radial nerve mobilization reduces lateral elbow pain and provides short-term relief in computer users. Open Orthop J. 2014 Oct 17;8:368-71. doi: 10.2174/1874325001408010368. eCollection 2014. 

Article disponible en ligne 

Articles en rapport avec le sujet

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s