Abord passif lombaire en latérocubitus


Observations & signes cliniques

Analyse palpatoire de la mobilité du plan sagittal 

1

Procédure 

Patient en latérocubitus, les jambes fléchies et soutenues par le kinésithérapeute. Celui-ci imprime par elles un mouvement de flexion-extension à la colonne lombaire et juge de l’ouverture des épineuses. 

Celle-ci doit se poursuivre tout au long de la flexion, jusqu’au contact cuisses-tronc.

Analyse de la rotation lombaire en latérocubitus 

2

Procédure 

Le patient est placé en position de rouleau lombaire, le bassin est stabilisé par le creux axillaire du kinésithérapeute. Le praticien imprime des mouvements de rotation à la colonne lombaire par l’intermédiaire du scapulum. L’index de la main caudale contacte de la pulpe l’épineuse sous-jacente, du bout du doigt l’épineuse sus-jacente. 

Valeurs

L’examen, étage par étage permet de déterminer un défaut de rotation segmentaire. Il est surprenant mais fréquent d’observer une mobilité lombaire en rotation dans cette position puisque celle-ci est de l’ordre de deux degrés. Comparer la rotation d’un étage avec les étages sus et sous-jacents.

Boussole

Validité 

Un praticien expérimenté en thérapie manuelle peut mettre en évidence les défauts de mobilité vertébraux chez une population de lombalgiques chroniques (comparaison avec des clichés radiographiques dynamiques). 

3

Techniques passives 

Levée de sidération du multifide en position de Sims 

4

Elle est inspirée des techniques de Mitchell sur le pelvis et fut à l’origine de son concept [50]. 

Abonnez-vous pour y accéder

Découvrez la suite de ce contenu dès aujourd’hui en vous abonnant.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s