La tablette écrase-coussin


4b0a6045f8cca931e97496c8d5bb8f9e
Photos issues de l’article

Je dois être un peu trop vieux, mais il y a quelque chose de pathétique dans cette rééducation du quadriceps sur tablette. Parce que les gamins sont incapables de passer une heure loin des écrans, on leur en colle un sous le nez même quand ils ont la possibilité de faire une activité physique.

Bon, c’est vrai qu’en post-opératoire immédiat, difficile d’aller gambader en forêt…et que les résultats de cette étude contrôlée (mais non randomisée) sont plutôt en faveur de ce mode de rééducation (sans présence du kiné..).

Objectif 

Lever la sidération du quadriceps après ligamentoplastie DIDT du genou.

Procédure 

Le Knee Trainer est placé sous le creux poplité du patient alité. Il dispose de 3 capteurs de force dont les données sont retransmises à la tablette. Chaque séance dure environ 5 minutes et est réalisée de manière autonome par le patient.

L’application comporte 2 modes, permettant l’application de la force maximale pendant 5 secondes, et 1 jeu plus long de 100 secondes, dans lequel le patient contrôle la trajectoire de vol d’un avion en appliquant différentes forces. Une rétroaction directe est fournie après chaque match sur un écran récapitulatif présentant les résultats.

Posologie 

80% des patients du groupe expérimental se sont entraînés au moins une fois par jour, sans nécessité d’acte individuel 🙂 . Cela indique que la conception de l’appareil est conviviale et que des personnes de différents groupes d’âge peuvent utiliser l’appareil de manière autonome après une instruction initiale adéquate. 

Les auteurs ont constaté une légère tendance à la diminution de la fréquence des entraînements quotidiens au cours des 3 semaines, peut être du fait que les patients avaient fait le tour du jeu et qu’il manquait des niveaux supplémentaires au jeu pour maintenir les patients en haleine.

Validité 

Dans une étude contrôlée mais non randomisée, comparativement à une prise en charge classique, la force du quadriceps apparaît augmentée de façon significative à l’aide de l’apps GenuSport Knee Trainer.

Témoin Expérimental  p
Avant chirurgie  157,0 ± 40,8 N 155,1 ± 79,2 N
Après chirurgie & rééducation  154,5 ± 27,1 N 212,8 ± 78,5 N 0,02

Références bibliographiques 

allemagneClausen JD, Nahen N, Horstmann H, Lasch F, Krutsch W, Krettek C, Weber-Spickschen TS. Improving Maximal Strength in the Initial Postoperative Phase After Anterior Cruciate Ligament Reconstruction Surgery: Randomized Controlled Trial of an App-Based Serious Gaming Approach. JMIR Serious Games. 2020 Jan 24;8(1):e14282. doi: 10.2196/14282.

Articles en rapport avec le sujet

Variante gonflable à l’aiguille

Un tensiomètre pour enfant, gonflé à 20 mmHg et glissé dans une poche inextensible

Un tensiomètre pour enfant, gonflé à 20 mmHg et glissé dans une poche inextensible

Une étude descriptive allemande s’est posé la question de l’intérêt après PTG, ostéotomie tibiale ou supra-condylaire d’un « écrase-coussin » à la pression quantifiable. Les mesures ont porté sur la faisabilité, les résultats de l’entrainement et la motivation des patients.

Méthodes :

41 patients ont bénéficié de cette auto-thérapie avec un brassard gonflé à 20 mmHg placé juste en dessous du creux poplité. Ils devaient étendre le genou aux 2/3 de la force maximale du muscle, puis 1/3 de cette force, à raison de 3 fois 5 secondes. Un questionnaire était ensuite donné au patient.

Résultats :

13 patients se sont déclarés très motivés, un pas du tout et six ont considéré que le journal enregistrant les séances pouvait être amélioré. Il n’y avait pas de problèmes techniques. Du fait de la grande variabilité des mesures lors de l’extension du genou, la comparaison des valeurs n’a pu être faite.

Conclusion :

«The use of a sphygmomanometer device is cheap and feasible technique in postoperative independent knee extension training». On s’en doute.

Comme il s’agit d’une étude pilote, il faut supposer que dans les mois à venir, une étude contrôlée randomisée vienne démontrer ou non que cela ait un intérêt thérapeutique.

Ce qui serait bien, c’est de montrer qu’il vaut mieux pratiquer de la sorte que de les poser sur arthromoteur… Cela doit être relativement simple, vu le manque d’efficacité de ce dernier engin.

En tout cas, pour le rapport qualité/prix, y’a pas photo. Et ça, c’est un argument de poids !


Référence bibliographique :

Horstmann H, Colcuc C, Lobenhoffer P, Krettek C, Weber-Spickschen TS. Evaluation of the acceptability of a sphygmomanometer device in knee extension training following surgical procedures of the knee. Int J Orthop Trauma Nurs. 2017 May;25:42-47. doi: 10.1016/j.ijotn.2016.10.003. Epub 2016 Nov 4.

Résumé disponible en ligne

Articles en rapport avec le sujet

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s