Plaidoyer pour une mise en charge immédiate après rupture du tendon achilléen


Les déficits fonctionnels sont courants après une rupture du tendon d’Achille. Les protocoles de réadaptation varient considérablement et peu d’études ont évalué les intérêts d’une mise en charge immédiate combinée avec de la mobilisation active. 

Population-cible 

135 patients opérés ont été suivis à 6 et 12 mois postopératoires. Tous les chirurgiens ont été invités à utiliser la même technique chirurgicale standardisée : la technique de suture de Kessler modifiée.

Procédure expérimentale

Le groupe expérimental est doté d’une orthèse dynamique (VACOped. OPED) avec une amplitude de mouvement réglable de l’articulation de la cheville. 

L’orthèse est initialement réglée avec une amplitude de mouvement de 15 ° à 30 ° de flexion plantaire, et les patients étaient invités à poser le pied au sol, avec un appui tolérable. 

À 2 semaines, l’amplitude des mouvements est augmentée (?) de 5 ° à 30 ° de flexion plantaire pendant les 4 semaines suivantes. La mise en charge complète était autorisée.

Les patients sont encouragés à effectuer des exercices de flexion plantaire en décharge immédiatement après l’opération (à partir d’une flexion plantaire neutre et libre) pendant 1 heure par jour sans orthèse.

Groupe contrôle 

Les patients du groupe témoin ont reçu un traitement standard avec immobilisation dans un plâtre en dessous du genou pendant 2 semaines, sans appui, avec des béquilles. Après le retrait du plâtre, 2 semaines après l’opération, les patients ont bénéficié d’une orthèse de cheville stable (Aircast AirSelect Elite; DJO). La mise en charge complète était autorisée. L’orthèse a été pourvue de 3 cales de talon qui ont été progressivement retirées au cours des 4 semaines suivantes. 

À 6 semaines, le port de l’orthèse a été supprimé dans les deux groupes, et les patients ont été invités à porter des chaussures normales avec un soulèvement du talon du côté blessé pendant un mois supplémentaire. 

Les deux groupes ont reçu le même protocole de réadaptation, et les patients ont été invités à contacter un physiothérapeute en soins primaires pour une réadaptation supervisée.

Validité 

BoussoleComparativement au traitement standard, le groupe en mise en charge précoce a obtenu à 6 mois des scores plus favorables sur certains scores, aucune différence significative sur les autres. 

À 12 mois, aucune différence significative n’a été retrouvée entre les groupes. Pas mieux, pas pire.

Commentaire 

J’ai bien compris, la flexion plantaire est majorée progressivement ?


Références bibliographiques 

suede

Aufwerber S, Heijne A, Edman G, Silbernagel KG, Ackermann PW. Does Early Functional Mobilization Affect Long-Term Outcomes After an Achilles Tendon Rupture? A Randomized Clinical Trial. Orthop J Sports Med. 2020 Mar 16;8(3):2325967120906522. doi: 10.1177/2325967120906522.

(article en accès libre) 

Articles en rapport avec le sujet

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s