Le vertige positionnel paroxystique bénin diagnostiqué en 6 questions


apprendre bureau cahier cheque

Les auteurs ont cherché à développer un questionnaire simple pour l’auto-diagnostic du vertige paroxystique positionnel bénin (VPPB).

Méthodes : 

Le questionnaire comporte 6 questions, les 3 premières pour diagnostiquer le VPPB et les 3 suivantes pour déterminer le canal concerné et le type de VPPB. 

De 2016 à 2017, 578 patients souffrant d’étourdissements ont rempli le questionnaire avant les tests positionnels, une référence pour le diagnostic du VPPB, dans une clinique coréenne. Du coup, la sensibilité, la spécificité et la précision du questionnaire ont pu être déterminées. 

Le questionnaire*

1- Avez-vous la sensation que tout tourne autour de vous ou que vous même vous pivotez ?

2- Avez-vous des vertiges surtout lorsque vous bougez la tête ? 

3- Les vertiges durent-ils moins de 3 minutes ? 

4- Quel changement de position vous donne le plus de vertiges ? 

  • Lorsque vous vous allongez sur le lit ou que vous sortez du lit ?
  • Lorsque vous tournez la tête (ou le corps) en étant allongé ? 

5- Qu’est-ce qui vous donne le plus de vertiges ?

  • Tourner la tête vers la droite ? 
  • Tourner la tête vers la gauche ? 

6- Combien de temps dure le vertige provoqué par la rotation de la tête ? 

  • Moins d’une minute ?
  • Plus d’une minute ? 

*Attention : traduction personnelle d’une traduction en anglais publiée dans l’article à partir du coréen…

Résultats : 

Sur les 578 patients, 200 ont été diagnostiquésVPPB et 378 ont été diagnostiqués pour des vertiges/étourdissements dus à des troubles autres que le VPPB. 

Sur les 200 patients VPPB établi par questionnaire, 160 (80 %) ont été confirmés comme étant atteints de VPPB par des tests positionnels. 

Sur les 378 patients ayant reçu un diagnostic de non-VPPB par questionnaire, 24 (6,3 %) ont été déclarés atteints de VPPB à l’aide de tests positionnels. 

La précision était de 80,0 % IC95% [74,5 %-85,5 %] (121 patients sur 161).

Sur les 200 patients ayant reçu un diagnostic de VPPB par questionnaire, 30 n’ont pas répondu aux questions 4 à 6 pour déterminer le canal concerné et le type de VPPB. Le questionnaire et les tests positionnels ont montré les mêmes résultats pour le sous-type et le côté affecté du VPPB chez 121 patients (121 sur 170, 71,2 %).

Validité 

Références bibliographiques Comparé avec Se Sp RV+ RV-
Kim 2020 Tests positionnels 0,87 0,90 8,53 0,14

Conclusion : 

La précision du diagnostic du VPPB basé sur le questionnaire est acceptable.


Références bibliographiques 

Kim H-J, Song J-M, Zhong L, Yang X, Kim J-S. Questionnaire-based diagnosis of benign paroxysmal positional vertigo. Neurology 2020 Mar 3;94(9):e942-e949

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s