Le kinésithérapeute dans un rôle d’aiguilleur


Méta-analyse cherchant à déterminer l’intérêt d’une physiothérapie en pratique avancée (PPA) dans les soins secondaires spécialisés tels que les cliniques externes d’orthopédie, de rhumatologie ou de neurochirurgie pour les adultes souffrant de douleurs rachidiennes.

La PPA comprend la substitution des rôles liés aux les actes médicaux ou contrôlés traditionnellement par le médecin, tels que le diagnostic, la commande de certains examens d’imagerie diagnostique ou de laboratoire, le triage des candidats potentiels à la chirurgie et l’orientation autonome des patients vers d’autres spécialistes médicaux.

Méthode

Revue systématique avec méta-analyse.

Les recherches ont été effectuées jusqu’en juillet 2020 dans Medline, Embase, Cochrane CENTRAL et CINAHL

Résultats

Dix-huit études (n = 9405), dont deux essais contrôlés randomisés et seize études observationnelles ont été incluses. Une étude a été considérée comme de haute qualité, quatorze études ont été considérées comme de qualité modérée et trois comme de faible qualité.

Les résultats ne montrent pas de bénéfices par rapport à des soins médicaux habituels.

Le temps d’attente moyen pour la consultation initiale était plus faible avec le PPA (1-9,4 semaines) qu’avec les soins médicaux habituels (23-65 semaines) ( ce temps parait très important quand on pense que l’on se plaint en France).

Le temps d’attente pour une consultation avec un médecin spécialiste a été réduit (6-16 semaines).

Conclusion

Cette pratique réalisée au Canada permet aux physiothérapeutes d’être des acteurs de première ligne. Le PPA semble comparable à des soins médicaux habituels pour la douleur, l’handicap et la qualité de vie des adultes souffrant de douleurs rachidiennes.

A l’heure des expérimentations pour un accès direct aux kinésithérapeutes et les remous que cela provoque dans la communauté médicale (https://www.europe1.fr/sante/reforme-de-la-securite-sociale-une-uberisation-de-la-medecine)….le kinésithérapeute peut-il être en capacité d’aiguiller son patient ?

Dans cette idée d’accès direct, une idée d’économie à réaliser pour l’assurance maladie en évitant une visite médicale et en dégageant du temps pour les médecins pour d’autre actes.

Cet article a été réalisé à partir du résumé.

Références bibliographiques

Lafrance S, Lapalme JG, Méquignon M, Santaguida C, Fernandes J, Desmeules F. Advanced practice physiotherapy for adults with spinal pain: a systematic review with meta-analysis. Eur Spine J. 2021 Apr;30(4):990-1003. doi: 10.1007/s00586-020-06648-5. Epub 2020 Oct 29. PMID: 33123757.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s