HIIT chez le patient cardiaque


Qu’est ce que le hiit selon wikipedia ? 

Le high-intensity interval training est type d’entrainement qui consiste à alterner de courtes phases d’exercice anaérobie intense avec des périodes de récupération moins intenses, jusqu’à ce que l’on soit trop épuisé pour continuer. Ces entraînements intenses durent généralement moins de 30 minutes.

Il n’existe pas de formule spécifique pour le HIIT. Selon le niveau de développement cardiovasculaire de chacun, l’intensité modérée peut être aussi lente que la marche. Une formule courante implique un rapport de 2:1 entre les périodes de travail et de récupération, par exemple, 30-40 secondes de sprint intense alternées avec 15-20 secondes de jogging ou de marche, répétées jusqu’à l’échec.

Objectif

Évaluer si l’entraînement par intervalles à haute intensité (HIIT) était supérieur à l’entraînement à faible intensité ou aux soins habituels chez les patients ayant subi une intervention coronarienne percutanée (ICP).

L’hypothèse était une amélioration de leur fonction cardio-pulmonaire, de leur profil lipidique et de la resténose des stents.

Méthode

Une étude systématique et une méta-analyse ont été menées conformément à la liste de contrôle PRISMA (Preferred Reporting Items for Systematic Review and Meta-analysis) 2009.

Des essais contrôlés randomisés (ECR) portant sur le programme HIIT chez des patients ayant subi une ICP ont été recherchés dans la Cochrane Library, Web of Science Core Collection, EMbase, PubMed, China National Knowledge Infrastructure (CNKI) et SinoMed de la date de création au 24 mars 2020. La différence moyenne standard (SMD) et les intervalles de confiance (IC) à 95 % ont été réalisés pour résumer les tailles d’effet.

6 publications ont été retenues (Abdelhalem et al., 2018 ; Gao et al., 2015 ; Kim et al., 2015 ; Munk et al., 2009, 2010, 2011) ont été jugées applicables pour la méta-analyse.

Cette méta-analyse a porté sur 6 ECR avec 247 patients (114 dans le groupe expérimental et 133 dans le groupe témoin).

Résultats

  • Fonction d’éjection du ventricule gauche

La fonction d’éjection (FE) du ventricule gauche est un indice de référence important pour évaluer la fonction systolique du ventricule gauche. Plus la valeur de la FE est élevée dans la plage normale, meilleure est la fonction cardiaque du patient. Deux ECR (Abdelhalem et al., 2018 ; Gao et al., 2015) ont utilisées cette évaluation. L’HIIT a eu un effet statistiquement significatif sur l’augmentation de la FEVG (SMD = 0,38, 95%CI [0,03, 0,73], p = 0,03).

  • Absorption maximale d’oxygène (VO2peak)

Le VO2peak désigne la quantité d’oxygène que le corps humain absorbe en une minute lorsque la fonction cardio-pulmonaire et la capacité des muscles à utiliser l’oxygène atteignent leurs limites lors d’activités intenses de longue durée impliquant un grand nombre de groupes musculaires. Plus la valeur de VO2peak est élevée, plus le métabolisme aérobie est fort et plus la fonction cardio-pulmonaire est bonne. 3 ECR (Gao et al., 2015 ; Kim et al., 2015 ; Munk et al., 2009 ; N = 133 patients). Le HIIT a eu un effet statistiquement avantageux sur l’augmentation de la VO2peak (SMD = 0,94, 95%CI [0,61, 1,28], p < 0,01).

  • Fréquence cardiaque (FC)

Trois ECR (Kim et al., 2015 ; Munk et al., 2009, 2010 ; N = 106 patients) ont exploré la FC des patients à différents moments.  Comparé à l’exercice régulier, le HIIT n’a pas entraîné de changement significatif de la FC de pointe ou de repos, de la FC de jour ou de nuit entre les deux groupes (SMD = -0,04, 95%CI [-0,29, 0,21], p = 0,73).

  • Profils lipidiques

Les taux sériques de TGs, LDL et HDL sont considérés comme les principaux indicateurs du métabolisme des lipides. Les taux sériques de TGs et de LDL sont des facteurs de risque de maladie coronarienne, tandis que le HDL est un facteur de protection. Deux ECR (Abdelhalem et al., 2018 ; Kim et al., 2015 ; 68 participants) ont rapporté le niveau sérique des profils lipidiques dans le cas de deux interventions. Le HIIT a eu un faible impact sur l’amélioration du taux sérique de HDL (SMD = 0,55, 95%CI [0,06, 1,03], p = 0,03) et n’a eu aucun effet sur le LDL et les TGs (SMD = -0,05, 95%CI [-0,40, 0,30], p = 0,77).

  • Perte luminale tardive (PLT)

La perte luminale tardive indique la différence entre le diamètre minimal de la lumière du vaisseau cible avant et après l’intervention. La réduction de la PLT implique que le degré de resténose vasculaire est relativement faible, ce qui est un indicateur direct pour évaluer la récupération après l’intervention. En raison de l’emploi de la coronarographie à 6 mois après l’ICP, 2 ECR (Munk et al., 2009, 2011 ; N = 76 patients) ont rapporté le PLT de l’artère coronaire stentée chez des patients ayant reçu différents types d’exercices. L’HIIT a eu un effet significatif sur le rétrécissement du PLT (SMD = -0,65, 95%CI [-1,07, -0,23], p < 0,01).

Munk et al. (2009) ont constaté que le seuil ventilatoire et la charge de travail maximale ont considérablement augmenté chez les patients post-ICP ayant suivi un projet HIIT.

Conclusion

Le HIIT semble avoir un effet intéressant sur l’aspect cardio pulmonaire avec une amélioration sur la fonction d’éjection systolique du ventricule gauche, sur l’augmentation de la VO2peak et sur le rétrécissement de la perte luminale tardive.

Par contre, il n’a pas d’effet significatif sur le profil lipidique et la fréquence cardiaque.
Le HIIT doit bien sûr être encadré une épreuve d’effort parait nécessaire pour connaitre les seuils de travail. Les patients doivent subir un contrôle de leurs constantes lors des exercices. Les programmes étaiente débutés deux semaines après l’intervention.

Les auteurs précisaient que dans les études les modalités d’exercices étaient variables et qu’ils seraient donc nécessaire d’effectuer d’autres études mieux codifiées pour avoir des résultats plus fiables avec un plus grand nombre de participants.

Pour ceux qui sont intéressés pour aller plus loin sur le test d’effort, vous pouvez écouter le podcast de kinemania sur le sujet avec Simon Malenfant.

A vous de brûler les graisses accumulées pendant cette période de fêtes

Références bibliographiques

Zhang X, Xu D, Sun G, Jiang Z, Tian J, Shan Q. Effects of high-intensity interval training in patients with coronary artery disease after percutaneous coronary intervention: A systematic review and meta-analysis. Nurs Open. 2021 May;8(3):1424-1435. doi: 10.1002/nop2.759. Epub 2021 Feb 2. PMID: 33528117; PMCID: PMC8046134.

Abdelhalem, A. M. , Shabana, A. M. , Onsy, A. M. , & Gaafar, A. E. (2018). High intensity interval training exercise as a novel protocol for cardiac rehabilitation program in ischemic Egyptian patients with mild left ventricular dysfunctionEgyptian Heart Journal70, 287–294. 10.1016/j.ehj.2018.07.008

Gao, Z. Z. , Ji, P. , Xia, Y. Q. , & Wang, L. (2015). Effects of different intensity aerobic exercise on cardiac function and exercise endurance in patients after percutaneous coronary interventionChinese Journal of Rehabilitation Medicine30, 344–348.

Kim, C. , Choi, H. E. , & Lim, M. H. (2015). Effect of high interval training in acute myocardial infarction patients with drug‐eluting stentAmerican Journal of Physical Medicine & Rehabilitation94, 879–886. 

Munk, P. S. , Breland, U. M. , Aukrust, P. , Ueland, T. , Kvaloy, J. T. , & Larsen, A. I. (2011). High intensity interval training reduces systemic inflammation in post‐PCI patientsEuropean Journal of Cardiovascular Prevention & Rehabilitation18, 850–857.

Munk, P. S. , Butt, N. , & Larsen, A. I. (2010). High‐intensity interval exercise training improves heart rate variability in patients following percutaneous coronary intervention for angina pectorisInternational Journal of Cardiology145, 312–314.

Munk, P. S. , Staal, E. M. , Butt, N. , Isaksen, K. , & Larsen, A. I. (2009). High‐intensity interval training may reduce in‐stent restenosis following percutaneous coronary intervention with stent implantation: A randomized controlled trial evaluating the relationship to endothelial function and inflammationAmerican Heart Journal158, 734–741.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s