Le yoga, un complément à la rééducation cardio-vasculaire. Une alternative ?


 

La maladie coronarienne entraîne une morbidité et une mortalité élevées dans le monde entier, et les programmes de réadaptation cardiaque basés sur l’exercice jouent un rôle important dans la prévention secondaire. 

Les programmes de réadaptation basés sur l’exercice physique sont coûteux, et dans certains sous-groupes, la participation est faible.

Il a été suggéré que le yoga puisse améliorer l’état cardio-vasculaire, ce qui pourrait justifier son utilisation dans les programmes de réadaptation cardiaque. 

Une revue systématique d’études contrôlées randomisées à cherché à savoir si la réadaptation cardiaque basée sur le yoga permettait de réduire les facteurs de risque cardiaque et d’améliorer les résultats physiologiques et psychologiques chez les patients atteints de coronaropathie, par rapport aux soins standard. 

Six études contrôlées randomisées ont été identifiées après une recherche dans les bases de données médicales, et une méta-analyse a été effectuée pour les différents résultats. 

Dans l’ensemble, l’ajout du yoga aux soins standard a permis d’améliorer le sentiment subjectif de santé cardiaque et la qualité de vie. Il a été également constaté une tendance à l’amélioration de la fonction systolique du ventricule gauche. 

L’amélioration des facteurs de risque (y compris des évènements cardiaques indésirables majeurs) et de la santé psychologique dans cette cohorte doit encore être prouvée, mais elle n’était pas inférieure aux soins standard ou était améliorée, et les avantages sont devenus plus prononcés avec un suivi plus long. 

De futures études avec un suivi plus long et un plus grand nombre de patients permettraient d’évaluer avec précision les avantages à long terme de la réadaptation basée sur le yoga.

Du coup, sa correspond à quoi la rééducation cardio-vasculaire basée sur le yoga ?

Sans surprise, la plupart des études proviennent d’Inde 😀 .

Le programme Yoga-CaRe, mis en œuvre dans plusieurs centres de ce pays, comprenait des exercices de yoga personnalisés, le contrôle de la respiration, la méditation et des exercices de relaxation dispensés par des professeurs de yoga qualifiés, aidés par des livrets d’instructions et des vidéos de formation, le tout suivi d’une discussion sur le mode de vie et les préoccupations psycho-sociales.

Commentaires 

J’ai comme l’impression que dans le pays de « I want my money back », la recherche du moindre coût est souvent le motif des recherches ? 


Références bibliographiques 

Charo Bruce, Vinod Achan, Sudhir Rathore. Yoga-Based Cardiac Rehabilitation: Current Perspectives from Randomized Controlled Trials in Coronary Artery Disease. Vasc Health Risk Manag. 2021 Dec 2;17:779-789. doi: 10.2147/VHRM.S286928. 

Article en accès libre en cliquant sur le lien du titre 

Photo de Anthony Shkraba sur Pexels.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s