15 séances et toujours aussi douloureux ? Encore un patient avec un locus de contrôle externe trop important, laisse tomber…


Le paradigme biopsychosocial prend en compte les traits de personnalité du patient. Parmi ces traits, le locus de contrôle a une relation directe avec les stratégies d’adaptation de la personne face à ses problèmes de santé. 

L’objectif de cette revue systématique était d’évaluer son influence sur l’efficacité des traitements de physiothérapie chez les patients souffrant de douleurs chroniques. 

Le locus de contrôle quésaco ?

Le locus de contrôle définit la façon dont une personne perçoit les événements selon qu’elle les considère comme une conséquence ou une modification de son propre comportement (LdC interne) ou de celui d’autres personnes ou du hasard (LdC externe). 

Les patients LdC internes sont donc des individus capables de prendre le contrôle des événements qui leur arrivent. A l’inverse, un patient LdC externe considère que son état de santé est hors de son contrôle.

Quel rapport avec mon patient ?

La majorité des interventions de kinésithérapie permettent de réduire l’intensité de la douleur, le degré de dépression et le degré de handicap perçu, immédiatement après le traitement, à moyen terme et parfois à long terme.

Un individu convaincu qu’il ne peut rien faire pour améliorer son état souffre d’un sentiment croissant de menace et d’alarme, ce qui facilite la perpétuation de son état douloureux. 

Du coup, les traitements de kinésithérapie active peuvent n’être bénéfiques qu’avec un LdC interne prépondérant, ce qui pourrait peut être donner une autre explication au fait qu’encore aujourd’hui, après des milliers d’études, on ne sait toujours pas quelle est la meilleure posologie, le meilleur traitement, la meilleure méthode, …

C’est une idée, mais quelle est réellement l’influence de ce locus de contrôle ?

C’est le sujet de cette revue systématique : évaluer l’influence du LoC comme facteur pronostique sur l’efficacité des traitements de kinésithérapie chez les patients atteints de douleurs chroniques. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s