L’effet d’un régime vegan sur les performances au Crossfit


 

Elle est venue pour des douleurs aux mollets. Jeune, les triceps bien toniques, elle en souffrait après une marche un peu soutenue. « Vous mangez de la viande souvent ? » lui demande le kiné. « Quatorze fois par semaine, pourquoi ? » répond la patiente. Beaucoup de formations placent les alimentations trop carnées  comme facteurs de risque de troubles musculo-squelettiques.

Intérêt d’un régime végétarien

Le régime végétarien suscite un grand intérêt pour ses avantages avancés pour la santé, tels que la diminution de la concentration de cholestérol LDL et de la pression artérielle, la réduction du risque de maladies cardio-respiratoires ou cardiaques, de diabète de type II ou de cancer. 

Il n’existe que peu d’études sur l’effet des régimes végétariens sur la performance à l’effort chez les athlètes très entraînés, mais de plus en plus d’entre eux y ont recours.

Le principal inconvénient de suivre un régime végétalien est la prédisposition à des carences en macro-nutriments (acides aminés essentiels, acides gras oméga-3), en vitamines (vit. B12 et vit. D) et en minéraux (fer, zinc, calcium, iode), ce qui peut avoir un impact négatif sur l’efficacité des performances.

Les avantages des régimes végétariens sont les améliorations de la capacité d’exercice par la réduction de la masse grasse, du processus d’inflammation et du stress oxydatif induit par l’exercice, ainsi que de l’amélioration de la disponibilité du glycogène grâce à une augmentation de l’apport en glucides complexes. 

En outre, la réduction de la masse graisseuse est associée à une augmentation de la capacité aérobie sous-maximale et maximale, ce qui peut se traduire par une augmentation des performances d’endurance. 

L’influence du régime alimentaire sur la VO2max, par le biais de l’impact sur la masse corporelle, est importante non seulement pour les athlètes de compétition, mais aussi pour les athlètes de loisirs non entraînés et modérément entraînés. 

Interêt du Crossfit

L’entraînement fonctionnel de haute intensité (HIFT), notamment le CrossFit, est de plus en plus populaire.

Au cours des dernières années, il est devenu un nouveau type d’entraînement attrayant qui semble offrir des avantages similaires à ceux des programmes d’entraînement plus traditionnels, tout en nécessitant moins de temps. 

Bien que plusieurs études aient démontré les bienfaits de l’entraînement par intervalles à haute intensité (HIIT), on connaît moins les effets d’une modalité d’entraînement relativement nouvelle, connue sous le nom de HIFT, qui met l’accent sur les mouvements fonctionnels et multi-articulaires par le biais d’exercices de renforcement musculaire aérobique. 

De plus, elle peut être adaptée à tous les niveaux de forme physique et permet un recrutement musculaire plus important que les exercices aérobiques répétitifs traditionnels, avec un certain nombre d’avantages (plus grande satisfaction, programme plus gratifiant, avantages potentiels pour la santé, réduction du pourcentage de graisse corporelle, augmentation du contenu minéral osseux).

Intérêt de coupler les deux

Découvrez la suite de ce contenu dès aujourd’hui en vous abonnant.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s