La Chuna manipulation therapy, on ne sait pas si c’est efficace, mais c’est sans danger


Le traitement par manipulation Chuna (CMT) est une forme de thérapie manuelle utilisée par les médecins coréens. Elle a été développée en empruntant diverses stratégies de thérapie manuelle provenant d’autres pays sur la base de la thérapie traditionnelle Chuna. Elle cible un équilibre entre la fonction et la structure (j’ai déjà entendu ça quelque part ?).

Les techniques employées dans le cadre de cette thérapie se divisent en deux grands types : manipulation articulaire et thérapie du fascia (mais où, donc ?).

La thérapie par manipulation s’inspire de la thérapie chiropratique (ah OK, OK). La thérapie des fascias s’inspire du Tuina chinois et englobe mobilisation passive, tractions et massages. 

La CMT a été intégrée au système de santé coréen et a été administrée chez 16,4 % des patients hospitalisés et 83,6 % des patients externes souffrant de troubles musculo-squelettiques. Depuis 2019, l’assurance maladie coréenne la prend en charge.

Et c’est dangereux, Docteur ?

Des études ont rapporté que les événements indésirables légers sont fréquents après une thérapie manuelle et qu’il existe des risques de graves traumatismes. 

Les patients qui ont reçu au moins une séance de CMT entre décembre 2009 et mars 2019 dans 14 hôpitaux de médecine coréenne ont été inclus dans cette érude rétrospective. 

Au total, 2 682 258 séances de CMT ont été réalisées chez 289 953 patients pendant la période d’étude. 

Il y a eu 50 évènements indésirables (EI), dont une aggravation de la douleur (n = 29), une fracture des côtes (n = 11), des chutes pendant le traitement (n = 6), une douleur thoracique (n = 2), des étourdissements (n = 1) et une sensation désagréable (n = 1) (peanuts, quoi…)

L’incidence des EI légers à modérés était de 1,83 IC95% [1,36-2,39] pour 100 000 séances de traitement, et celle des EI graves était de 0,04 IC95% [0,00-0,1] pour 100 000 séances de traitement. 

Ainsi, les EI, quel que soit leur niveau de gravité, étaient très rares après un traitement par CMT. En outre, il n’y a pas eu de cas de dissection de l’artère carotide ou de lésion de la moelle épinière, qui sont les EI les plus graves associés à la thérapie manuelle dans d’autres pays.

Et si en plus ils font des miracles…


Référence bibliographique 

Suna Kim, Gook-Beom Kim, Hyo-Jun Kim et al. Safety of Chuna Manipulation Therapy in 289,953 Patients with Musculoskeletal Disorders: A Retrospective Study. Healthcare (Basel). 2022 Feb 2;10(2):294. doi: 10.3390/healthcare10020294.

Article accessible en cliquant sur le lien du titre 

Photo de Mikhail Nilov sur Pexels.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s