Rééducation de l’équilibre des seniors en salle de rééducation virtuelle à domicile


Désormais, les kinésithérapeutes exerçant uniquement à domicile vont pouvoir emmener leur plateau technique dans leur sac à dos. 

Une étude franco-polonaise (bien, bien) comparant, excusez du peu, trois programmes VR au programme OTAGO. C’est vrai qu’en théorie, les nouveaux procédés thérapeutiques devraient être systématiquement comparés au meilleur programme thérapeutique validé sur le « marché » (juste pour savoir s’il s’agit d’une avancée notable), et non pas (ce qui est toujours le cas malheureusement en kinésithérapie) à un programme factice ou une absence de traitement… si on compare les vertus antibiotiques d’un nouveau médicament à la pénicilline, c’est quand même mieux que de les comparer à rien ou à l’huile essentielle de pétales de roses, non ?

Procédure pour une RV non immersive (VR)

Elle utilise des lunettes Carl Zeiss VR One, qui situent le sujet dans un labyrinthe virtuel, le « Maze Walk », une application disponible gratuitement en ligne. 

Ce jeu a été sélectionné spécifiquement dans le but de créer un environnement de réalité virtuelle. Tout en tenant la main du thérapeute, le sujet marchait en avant, en arrière, en diagonale et en carré. Le sujet a également effectué des exercices de base sous la forme d’un demi-squat, en soulevant un ou les deux membres supérieurs, en effectuant des torsions du tronc et en se penchant latéralement des deux côtés. Toutes les 5 minutes, il y avait une pause d’une minute pour éviter le risque de vertiges.

Procédure pour une RV non immersive en double tâche (CVR)

Un programme cumulant des exercices en double tâche (15 min) et l’application de la réalité virtuelle Carl Zeiss VR One (15 min). 

Les exercices à double tâche comprenaient des tâches cognitives (répétition de phrases tout en marchant, marche combinée à l’addition d’un chiffre, marche combinée à la soustraction d’un chiffre, marche en articulant une chaîne de mots – en disant un mot qui commence par la dernière lettre du mot précédent). 

Au fur et à mesure que l’entraînement progressait, les sujets étaient mis au défi avec des phrases plus longues ou des additions/soustractions par des nombres plus complexes (max. par 9), et des tâches motrices structurées (marcher avec un ou deux ballons, marcher tout en tapant dans un ballon de basket tenu dans un filet par le sujet). Les tâches de marche couvraient la marche avant, la marche arrière et la marche le long du parcours en forme de « S ». 

Procédure pour une RV immersive (OCULUS)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s