Lombaires / Veille bibliographique de Juin 2022


Gros dossiers sur le canal lombaire étroit ce mois-ci… Sinon, une majorité d’articles en accès libre :

Savoirs 

Une étude épidémiologique sur les cols blancs lombalgiques [1]

Il n’y a pas de raison que le renforcement isométrique des spinaux bloque leur vascularisation [5]

Suivre des adolescents pendant 12 ans et voir si le multifide est plus gras quand ils font moins de sport [6] ? Ben non.

Tout ce que vous avez voulu savoir sur les ruptures de l’anneau fibreux [7]

Un suivi des « canal » lombaires étroits danois [8]. Plus de diagnostics, mais pas franchement plus de chirurgies. Mais est-ce que ça « marche » la rééducation des CLE [16] ? Un guide clinique sur le sujet [21] et un guide diagnostic [23]

Rééducation intense ou pas ? Même résultat, mais est-ce que le cyclo-ergomètre est une réponse thérapeutique pour un lombalgique ? [9]

Thérapie manuelle ou simples conseils de rester actif : qu’est-ce qui coûte le moins cher à la société ? [14]

Et si moi, je ne veux pas faire de sport, est-ce que ma lombalgie va revenir ? Ben non dit l’article [15]

Évaluations 

Est-ce qu’on peut se fier aux mesures lombaires entre les séances comme au cours d’une même séance [18] ?

Et si les IRM lombaires étaient différentes entre la position érigée et la postition couchée [19] ?

Ne plus faire confiance aux variations positionnelles des processus épineux [20].

Ne plus se baser non plus sur l’excitabilité du multifide et le côté de la douleur [22]… les dires du patient, content / pas content, et pis c’est tout…

Techniques 

Une nouvelle venue dans le traitement du lombalgique : la méditation de pleine conscience avec auto-compassion (???) [2]. Déjà qu’ils se plaignaient sans qu’on leur demande… en tout cas, cette revue systématique avec méta-analyse semble considérer que sa cousine, la thérapie fonctionnelle cognitive, a du mal à passer la barre d’une efficacité statistiquement significative [10].

Si Physical Therapy écrit que les lombalgiques sont très satisfaits de la télé-rééducation, alors, on n’a pas fini de taper sur des claviers [3]. Une tendance lourde, la télé-rééducation [4]

On n’a plus le droit de « faire » des ventouses selon le CNOMK, mais est-ce qu’on a le droit de poser des ventouses factices ? Parce que les patients aiment bien [5]. Mais les patients et leurs croyances, y’a largement de quoi faire un article [12], et de savoir si ces croyances sont en rapport avec leur posture [17].

Si vous continuez d’accepter les patients après discectomie, cet article [11] est pour vous. Tant que les patients ne vous co-inculpent pas dans les années à venir pour mauvais traitements délivrés en dépit des dernières [13] recommandations de guides cliniques…


Références bibliographiques

Découvrez la suite de ce contenu dès aujourd’hui en vous abonnant.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s