Contraintes fémoro-patellaires lors d’exercices du quadriceps avec ou sans mise en charge


Les études sont discordantes concernant les contraintes exercées sur la patella lors du renforcement du quadriceps. 

10 sujets jeunes et sains ont participé à cette étude. 

Trois exercices ont été comparés : 

  • Un squat en charge (SQUAT), de 0 à 90° de flexion, à la vitesse approximative de 30°/seconde (mesure par métronome).
  • Un travail en décharge en extension contre résistance variable (EXT-VR), sujet assis avec un poids attaché à la cheville
  • Un travail en décharge en extension contre résistance constante (EXT-CR) (Kin-Com, Isokinetic), dans la même position.

Les contraintes patellaires ont été mesurées dans les trois cas, chez les mêmes sujets. La cinématique a été recueillie à l’aide d’un appareil d’acquisition quantifiée du mouvement (Vicon ®), l’activité musculaire par EMG de surface, le moment des extenseurs a été obtenu par modélisation informatique. 

Résultats : 

Les contraintes patellaires varient considérablement. 

Le SQUAT produit les plus grandes contraintes à 90°, 75° et 60° de flexion. 

Les deux exercices en décharge produisent des contraintes majeures à 30°, 15° et 0° de flexion, comparativement au squat. 

L’exercice contre résistance variable (EXT-VR) produit significativement moins de contraintes que l’exercice contre résistance constante (EXT-CR) à 90°, 75° et 60° de flexion. 

Sans titre

Conclusion : 

 

Abonnez-vous pour y accéder

Découvrez la suite de ce contenu dès aujourd’hui en vous abonnant.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s