Massage lombaire


Cochrane

Une remise à jour de l’étude Cochrane sur le sujet. 25 études portant sur 3096 patients ont été retenues. Une seule portait sur la lombalgie aiguë les autres sur la lombalgie sub-aigue et chronique. Trois études portaient sur un massage à l’aide d’un instrument, les autres se faisaient à la main. 

La qualité des preuves était faible voire très faible, essentiellement du fait des risques de biais et d’imprécisions. Le biais le plus fréquent était la difficulté de rendre en aveugle les massés, les masseurs, mais aussi les groupes d’où sont extraites les données. Ce dernier point mis à part, comment faire autrement…? 

Résultats : 

Abonnez-vous pour y accéder

Découvrez la suite de ce contenu dès aujourd’hui en vous abonnant.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s