Technique neurodynamique versus technique fictive. Quelle différence sur un canal carpien ?

Technique neurodynamique versus technique fictive. Quelle différence sur un canal carpien ?

Pour évaluer l’efficacité des techniques neurodynamiques utilisées comme seul composant thérapeutique comparé à une thérapie «fictive» dans le traitement des formes légères et modérées du syndrome du canal carpien, des praticiens de Katowice ont réalisé un essai randomisé contre placebo au sein de plusieurs cliniques médicales dans le sud de la Pologne.

Les participants consistaient en un échantillon de 150 patients bénévoles diagnostiqués comme souffrant d’un syndrome du canal carpien.

Les principales variables mesurées étaient la sévérité des symptômes (SSS) & les capacités fonctionnelles (FSS) du questionnaire sur le canal carpien de Boston (BCTQ).

Intervention :

Des techniques neurodynamiques ont été utilisées dans le groupe NT (techniques neurodynamiques) et une thérapie «fictive» dans le groupe ST («sham»).

Dans les techniques neurodynamiques, des techniques de glissement et de mise tension neurale ont été utilisées.

Dans la thérapie «fictive», aucune séquence neurodynamique n’a été utilisée et les procédures thérapeutiques ont été effectuées dans une position intermédiaire.

La thérapie a été réalisée deux fois par semaine pour un total de 20 séances.

Résultats :

Il n’y avait aucune différence entre les groupes dans tous les paramètres examinés avant le début de l’étude (p> 0,05).

Après le traitement, il y avait une amélioration statistique concernant la vitesse de conduction sensorielle et motrice, la latence motrice (?) seulement pour le groupe NT (p <0,01).

Après le traitement, des modifications statistiquement significatives ont également été retrouvées pour le groupe NT dans l’évaluation de la douleur, les scores SSS et FSS (dans tous les cas p <0,01).

Il n’y avait pas de différences entre les groupes dans l’évaluation de la force de serrage et de pince pouce-index (p> 0,05).

Conclusions :

L’utilisation de techniques neurodynamiques a un meilleur effet thérapeutique par rapport à la thérapie «fictive» dans le traitement des formes légères et modérées du syndrome du canal carpien.


Référence bibliographique :

Wolny T, Linek P. Neurodynamic techniques versus « sham » therapy in the treatment of carpal tunnel syndrome; a randomized placebo-controlled trial. Arch Phys Med Rehabil. 2018 Jan 4. pii: S0003-9993(17)31465-X. doi: 10.1016/j.apmr.2017.12.005. Article en pré-publication.

Résumé disponible en ligne

Articles en rapport avec le sujet

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s