Repérages et palpations du nerf médian 


Dans l’aisselle 

Demander au patient de maintenir son bras en élévation à 90° pour mettre en évidence la contraction du muscle coraco-brachial. Le nerf chemine en arrière du tendon du grand pectoral, posé contre la face médiale du coraco-brachial. Il est palpable, sous forme d’une corde que l’on fait rouler sous le doigt. 

Au bras 

Palper en direction caudo-crâniale le bord médial de l’humérus sur un patient en décubitus en abduction horizontale. Le nerf médian chemine le long du bord médial du biceps et longe le bord médial de l’humérus. Il est palpable, sous forme d’une corde que l’on fait rouler sous le doigt. 

Dans la vidéo, l’examinateur joue sur l’extension du poignet et des doigts pour le mettre relativement en tension. Pas idiot.

Au coude 

Il peut être palpable dans la gouttière bicipitale médiale, à l’aide d’une palpation médio-latérale.

À l’avant-bras 

Demander au patient une pronation contre-résistance pour mettre en évidence le rond pronateur à la partie supérieure de l’avant-bras. Le nerf médian passe entre les deux faisceaux du rond pronateur. Il est repérable à cet endroit.  

Au poignet 

Il plonge dans le canal carpien entre long palmaire et fléchisseur radial du carpe. Il est repérable à cet endroit. La percussion peut entrainer des dysesthésies (signe de Tinel).

A la main 

Sa branche motrice longe le bord médial de l’éminence thénar. Il est repérable à cet endroit.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s