Test d’Adson & Wright 


Photo de Polina Tankilevitch sur Pexels.com

Les signes cliniques artériels cherchent à objectiver une diminution ou abolition du pouls radial dans différentes positions du membre supérieur, supposées conflictuelles. Ces tests cliniques du syndrome du défilé thoracique comportent généralement une flexion ou une extension horizontale, une abduction et une rotation latérale du membre supérieur. 

Lors du test, le patient est assis, la tête en antéposition, alors que son bras est amené passivement en abduction et rotation latérale à 90° sans bouger la tête. Le kinésithérapeute est en arrière de lui. Le coude ne doit pas être fléchi au delà de 45°. Le membre est tenu ainsi une minute par le kinésithérapeute, qui prend le pouls radial de la main qui soutient le membre. Le test est répété en fin d’amplitude d’abduction (Fig 3-1.2).

Le test est positif lors de l’abolition ou de la diminution du pouls radial. Ce serait en faveur d’une compression artérielle.

Variante d’Adson 

La manoeuvre d’Adson reprend en partie le concept du test précédent. Le patient est assis, le bras le long du corps, le cou en rotation homolatérale et extension. Il doit inspirer et bloquer sa respiration 30 secondes, pendant que le kinésithérapeute recherche des altérations du pouls radial ou la reproduction des paresthésies.

Un deuxième temps recherche, en abduction faible (15°) et rotation latérale du membre supérieur, les mêmes altérations après que le patient a maintenu la position pendant une minute en respirant normalement.

D’autres manoeuvres sont parfois décrites avec des positions de tête inverses, des protocoles différents.

Validité 

BoussoleIl existe chez le sujet sain une diminution significative voire une abolition du flux artériel au fur et à mesure de l’élévation du bras combinée à la rotation latérale [20]. La réponse hétérogène de sujets sains sans passé pathologique rend ces tests par ailleurs non valides [8] et fait courir le risque de traitements manuels voire chirurgicaux inutiles. 

Découvrez la suite de ce contenu dès aujourd’hui en vous abonnant.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s