Test de Hawkins & Kennedy (conflit antéro-supérieur ou antéro-médial) 

Il est réputé pouvoir mettre en évidence une souffrance articulaire antéro-médiale [6] ou antéro-supérieure [15].

Procédure 

Le sujet est assis ou debout, épaule et coude en flexion à 90°. Le kinésithérapeute soutient le coude et imprime une rotation médiale forcée du bras. Il met ainsi en contact le tubercule majeur avec le processus coracoïde, comprime la coiffe sous le ligament acromio-coracoïdien. Cela correspond à une position qui, même chez le sujet sain, entraîne une butée osseuse inconfortable.

Fiabilité 

BoussoleLes études portant sur la fiabilité inter-examinateurs de ce test donnent des résultats contradictoires [4, 11, 12]. 

Validité 

Sans titre.png

Interprétation des résultats portant sur la fiabilité et la validité des tests

Références bibliographiques

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s