Recherche d’un décentrage en rétroversion de la tête humérale (spin en rotation médiale) 


Objectif 

Il a été proposé que la tête humérale puisse se décentrer de façon régulière ou répétée, ce décentrage pouvant limiter les amplitudes de l’épaule. Une rotation médiale de la tête humérale non proportionnelle au mouvement réalisé constituerait la rétroversion de la tête humérale ou spin. Dans cette position l’abduction stricte dans le plan frontal est limitée [22]. 

Procédure 

Patient assis relâché, kinésithérapeute latéral à lui, soutenant l’avant-bras. La contre-prise est réalisée par le maintien de la scapula, le pouce posé sur la clavicule, les doigts sur l’épine de la scapula. Le kinésithérapeute réalise une abduction anatomique passive en partant de la position anatomique et évalue l’amplitude du mouvement jusqu’au ressenti de la limitation liée à la perte de parallélisme entre tubercule majeur et acromion, en la comparant au côté opposé. Cette butée peut être douloureuse. Durant tout le mouvement, l’avant-bras en flexion à 90° reste horizontal. 

EpauleSans titre-36

La rotation latérale coude au corps peut être là aussi également limitée et confirme le diagnostic [22]. Une fermeté anormalement élevée comparativement au côté opposé traduit un décentrage en rotation médiale [17]. 

Fiabilité 

La fiabilité inter-examinateurs de ce test est médiocre [17].

Références bibliographiques

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s