La raideur de hanche chez le lombalgique dans le plan sagittal


6

Deux départements et une école de physiothérapie se sont interrogés sur la relation potentielle entre la mobilité coxo-fémorale dans le plan sagittal et le comportement du rachis lombaire dans le même plan, chez des patients lombalgiques. 


Oldies but goldies, quelques études passent les années sans que leurs conclusions soient trop remises en cause… Ou pas. Je profite de l’été pour ce retour vers le (peut être) futur. Note rédigée originellement dans ActuKiné le Samedi 15 Novembre 2014


Selon les auteurs, il existe plusieurs indications d’une implication des deux régions : 

1°- la région lombaire peut être douloureuse du fait d’une atteinte de hanche, comme le démontre l’antalgie lombaire obtenue après de la mise en place d’une PTH, sans intervention sur le rachis. 

2°- la prise en charge de coxo-fémorales non-douloureuses mais limitées en amplitude chez le lombalgique pourrait être bénéfique (étude de cas, donc sans niveau de preuve). 

3°- la rééducation du canal lombaire étroit par marche sur tapis roulant, qui est aujourd’hui le traitement le mieux reconnu pour cette pathologie. 

40 lombalgiques ont été classés en fonction de leur comportement lombaire dans le plan sagittal. Cette évaluation, déterminée sur vidéo, montre une excellente reproductibilité chez les 4 examinateurs. 

Leurs amplitudes coxo-fémorales ont été mesurées par inclinométrie (noter qu’il s’agit du premier frein ressenti ou observé et entrainant un mouvement des deux régions, non de la résistance terminale), en décubitus pour la flexion, décubitus bout de table pour l’extension. Cette façon de faire a une excellente reproductibilité (ICC=0.95-0.99). 

Les patients devaient avoir : 

1°- Une lombalgie ou lombo-sciatique, reproduite au mouvement ou à la palpation lombaire et être âgés entre 18 et 75 ans. 

2°- Ils devaient pouvoir être classables en syndrome de flexion ou d’extension, selon le système de classification des limitations de mouvement de Shirley Sahrmann. 

Ils ont été classés en trois groupes, selon qu’ils montraient une importante perte de flexion ou d’extension coxo-fémorale (schéma A), une importante perte de flexion et d’extension coxo-fémorale (schéma B), une limitation minimale de flexion ou d’extension coxo-fémorale (schéma C). 

  • Le schéma A se retrouvait dans 57.5 % des cas, avec la limitation de hanche correspondant à la classification de Sahrmann dans 78.3 % des cas. 
  • Le schéma B se retrouvait dans 25 % des cas, avec une limitation correspondant à la classification de Sahrmann dans 70% des cas. 
  • Le schéma C se retrouvait dans 17,5 % des cas, avec une limitation correspondant à la classification de Sahrmann dans 42,9 % des cas. 

82% de ces patients présentaient une limitation importante d’amplitude d’au moins une hanche, majoritairement unidirectionnelle. Cette limitation doit pouvoir permettre de caractériser le type de limitation lombaire (flexion ou extension). 

Une piste à creuser… Sinon, le Movement System Impairment de Sarhmann, vous en avez déjà entendu parlé ? 

Conférence de Shirley Sahrmann sur hanches et lombalgie. Séville


Références bibliographiques : 

Zafereo J, Devanna R, Mulligan E, Wang-Price S. Hip Stiffness Patterns in Lumbar Flexion or Extension-Based Movement Syndromes. Arch Phys Med Rehabil. 2014 Oct 10. pii: S0003-9993(14)01130-7. doi: 10.1016/j.apmr.2014.09.023. Article sous presse. 

Résumé de l’article disponible en ligne 

Articles en rapport avec le sujet

 

Un commentaire

  1. Jamais entendu parler non plus. Par chez nous il y a un chirurgien de la hanche bien connu pour ne pas prescrire de rééducation après pth par contre on voit régulièrement certains de ses patients avec des lombalgies dans les mois qui suivent et tous ont un déficit d extension de hanche… Par contre si on le corrige ça ne résout pas forcément le problème ce serait trop beau 😅

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s