Tests d’instabilité patellaire (Patellar Tilt test)

L’un est passif, l’autre actif. Ce sont les moins pires des tests patellaires selon le JOSPT.

Objectif 

Rechercher une raideur des attaches patellaires latérales dans un syndrome fémoro-patellaire.

Procédure pour le Patellar Tilt test

Le patient est en décubitus, les genoux étendus. Le thérapeute tente d’incliner le bord latéral de la rotule au-delà de la position horizontale en utilisant les pouces sur la bordure patellaire latérale et l’index sur la bordure patellaire médiale. Le test est effectué en déplaçant la rotule hors du sillon de la trochlée latéralement. Si le bord latéral de la patella ne peut pas s’antérioriser franchement plus que le bord médial, le test est positif.

Procédure pour le Patellar Pull test

Le patient est en décubitus, les genoux étendus. Il est demandé une contraction du quadriceps au sujet, en rotation neutre de hanche. Il s’agit de déterminer à l’oeil si, lors de cette contraction, la patella se déplace plus en direction médio-latérale (test positif), plus en direction crânio-caudale (test négatif), autant dans les deux directions (test négatif).

Variante vétérinaire, le JLE patellar test

7

Ca, c’est mon plus beau test positif d’instabilité, du temps ou je ne savais même pas que ces tests existaient. J’avais glissé ma cuisse sous le genou du patient, luxé sa patella, qui était restée à cheval sur la joue latérale. Une contraction du quadriceps avait permis sa ré-intégration dans la gorge de la trochlée fémorale. Il s’est fait opéré peu après, mais c’est pas de ma faute.

Fiabilité 

Elle est faible à modérée en intra-examinateur (κ = 0.28-0.50) comme en inter-examinateurs (κ = 0.19- 0.71). Les auteurs indiquent qu’il ne faut pas se baser uniquement sur ces tests…

Validité 

Références bibliographiques Se Sp RV+ RV-
JOSPT 2019 (Haim 2006) 0,43 0,92 5,38 0,62

Quand le test est positif, on peut se dire qu’il y a de fortes chances qu’il y a un syndrome fémoro-patellaire. Quand il est négatif, on ne peut pas dire qu’il n’y en a pas.


Références bibliographiques 

Watson CJ, Leddy HM, Dynjan TD, Parham JL. Reliability of the lateral pull test and tilt test to assess patellar alignment in subjects with symptomatic knees: student raters. J Orthop Sports Phys Ther. 2001;31:368-374. https://doi.org/10.2519/jospt.2001.31.7.368 

Willy R. Hoglund L, Barton C et al. Clinical Practice Guidelines Linked to the International Classification of Functioning, Disability and Health From the Academy of Orthopaedic Physical Therapy of the American Physical Therapy Association. Journal of Orthopaedic & Sports Physical Therapy, 2019 Volume:49 Issue:9 Pages:CPG1–CPG95 DOI: 10.2519/jospt.2019.0302

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s