Quel produit injecter dans une fasciite plantaire ?


close up of white syringe
Photo de rawpixel.com sur Pexels.com

Je ne sais pas ce qu’ils ont tous à vouloir piquer les plantes de pieds des patients souffrant «d’épine calcanéenne»… Intuitivement, quand on voit l’hygiène de certains patients, même avec une bonne asepsie, on se dit que faciliter l’entrée d’un germe dans le pied avec une aiguille n’est pas ce qu’il faut choisir en premier.

Bon. Si la méthode marche et que la petite dame aussi haute que ronde, incapable de se baisser pour se couper les ongles pourra repartir sur ses claquettes usées «d’un bon pied»… Eh ben non. Sans intérêt.

Sauf que les médecins pourraient juste se tromper de produit…

Une revue systématique et une méta-analyse d’ études contrôlées randomisées comparant l’injection de corticostéroïdes à n’importe quelle autre technique a recensé 47 études (2989 participants). 

  • Sur le court terme, l’injection de corticostéroïdes est plus efficace que l’injection de son propre sang 🙂 et que le port d’une orthèse. Sur le moyen-terme il n’y a pas de résultats significatifs. 
  • Sur le long terme, l’injection de corticostéroïdes est moins efficace que le dry needling et que  l’aiguille à sec (SMD 1,45; IC à 95%, 0,70 à 2,19) et l’injection de plasma riche en plaquettes. 

Mais..

Il a été constaté que l’injection de corticostéroïdes avait une efficacité similaire à un traitement factice sur les court et moyen termes. 

Et…

Pas terrible pour nous, elle s’est avérée plus efficace que la kinésithérapie à court terme (on peut se rattraper en avançant que les avantages de la corticothérapie sur le court-terme s’accompagnent aussi d’une désavantage sur le long-terme dans certaines indications, comme l’épicondylalgie, mais même pour ce qui est des ondes de chocs, ce n’est pas le traitement qui guérit de la mort...)

La conclusion des auteurs

L’injection de corticostéroïdes n’est pas plus efficace qu’une injection placebo pour réduire la douleur ou améliorer la fonction. 

Une nouvelle piste ?

Si on s’en tient au résumé, les propos des auteurs n’appellent aucune remarque et apparaissent bien classiques. Mais à la lecture de leurs données, un nouveau traitement semble remporter le pompon de l’efficacité sur les court, moyen comme long-termes


Références bibliographiques 

Whittaker GA, Munteanu SE, Menz HB, Bonanno DR, Gerrard JM, Landorf KB. Corticosteroid injection for plantar heel pain: a systematic review and meta-analysis. BMC Musculoskelet Disord. 2019 Aug 17;20(1):378. doi: 10.1186/s12891-019-2749-z.

Article disponible en ligne.

Articles en rapport avec le sujet

Diaz-Llopis IV, Rodriguez-Ruiz CM, Mulet-Perry S, Mondejar-Gomez FJ, Climent-Barbera JM, Cholbi-LLobel F. Randomized controlled study of the efficacy of the injection of botulinum toxin type a versus corticosteroids in chronic plantar fasciitis: results at one and six months. Clin Rehabil. 2012;26:594–606. https://doi.org/10.1177/0269215511426159.

Elizondo-Rodriguez J, Araujo-Lopez Y, Moreno-Gonzalez JA, Cardenas-Estrada E, Mendoza-Lemus O, Acosta-Olivo C. A comparison of botulinum toxin a and intralesional steroids for the treatment of plantar fasciitis. Foot Ankle Int. 2013;34:8–14. https://doi.org/10.1177/1071100712460215.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s