Le casque de réalité virtuelle, ultime inclinomètre cervical


HTC-Vive-600x262.png

En vingt ans, nous serons passé du mètre-ruban de couturière à un examen à la précision comparable aux systèmes d’analyse quantifiés du mouvement, encore confinés dans des instituts de recherche, pour un prix dérisoire !

Le cou peut être déplacé dans six degrés de liberté. Les systèmes actuels de capture de mouvement optoélectroniques 3D capables de mesurer ces mouvements sont inappropriés pour une utilisation en pratique clinique car ils sont fixes, coûteux et prennent du temps pour leur mise en oeuvre. 

Les auteurs ont développé une technologie de suivi 3D moins complexe afin de mesurer cliniquement les déplacement cervicaux. Il s’agit encore d’un prototype, mais vous pouvez déjà utiliser ces mesures cervicales dans certains logiciels dédiés à la rééducation en réalité virtuelle.

Le Steam® VR-Tracking technology est distribué par HTC. Les auteurs ont disposé 5 capteurs sur un casque de cycliste et 2 sur le sternum pour limiter l’analyse des mouvements à la région cervicale.

Il a été comparé à une analyse quantifiée du mouvement de type Vicon (Vicon Motion Systems, Oxford, UK), doté de 12 caméras infra-rouge et de marqueurs idoines.

Vingt participants en bonne santé, équipés de ces capteurs et marqueurs, ont effectué treize mouvements cervicaux. 

Il s’agissait de mouvements angulaires dans les trois plans, de flexion cervicale supérieure, d’un test de repositionnement, de translation antérieure et postérieure de la tête, d’un mouvement en zigzag imposé. 

Ces mouvements linéaires et angulaires ont été mesurés, comparés entre les deux systèmes et répétés six à huit jours plus tard pour en évaluer la reproductibilité. 

Validité 

BoussoleLa dispersion des valeurs se retrouve entre 1.2 et 2.0 ° en mouvements angulaires et entre 0.4 et 0.5 cm en mouvements linéaires. 

Les résultats du système VR sont identiques à ceux obtenus par le système d’analyse quantifiée du mouvement Vicon ®. 

Le test de repositionnement et le mouvement de flexion du rachis cervical supérieur ont une reproductibilité faible. Pour le premier, cela relativise l’utilité du test de Revel, les cliniciens ne pouvant pas savoir si la variation est due au test, à l’installation ou au patient.


Références bibliographiques  

Journal-of-BiomechanicsSommer BB, Weisenhorn M, Ernst MJ, Meichtry A, Rast FM, Kleger D, Schmid P, Lünenburger L, Bauer CM. Concurrent validity and reliability of a mobile tracking technology to measure angular and linear movements of the neck. J Biomech. 2019 Sep 17:109340. doi: 10.1016/j.jbiomech.2019.109340. Article en pré-publication.

Article en accès libre

Articles en rapport avec le sujet