Après l’infiltration, attendre avant de commencer la kiné ? Pourquoi c’est plutôt faux


Senior Medical - Flu Shot

L’injection intra-articulaire de lidocaïne immédiatement avant une séance de physiothérapie peut soulager la douleur lors de l’étirement et la mobilisation de l’articulation chez les patients souffrant d’une épaule gelée et renforçant ainsi l’effet du traitement. 

Pour comparer les effets de l’injection intra-articulaire de lidocaïne couplée à la physiothérapie à celle de la physiothérapie pratiquée isolément dans le traitement d’une épaule gelée, une étude prospective randomisée et contrôlée a été menée dans un département de rééducation hospitalier. 

Les patients avec une épaule gelée ont été randomisés dans le groupe de physiothérapie + lidocaïne (INJPT). Les sujets dans le groupe INJPT ont bénéficié de  l’injection de 3 ml de lidocaïne à 1% dans l’épaule affectée 10 à 20 minutes avant une séance de physiothérapie. Le traitement par infiltration pouvait être bi-hebdomadaire sans dépasser 10 injections au total. La kinésithérapie se faisait 3 fois par semaine pendant 3 mois ou jusqu’à ce qu’un résultat conséquent fut obtenu. 


Oldies but goldies, quelques études passent les années sans que leurs conclusions soient trop remises en cause… Ou pas. Retour vers le (peut être) futur. Note rédigée originellement dans ActuKiné le Mardi 19 Mai 2015


Dans chaque groupe, le traitement a duré 3 mois. Les principales mesures de résultat concernaient les amplitudes actives et passives, les critères d’évaluation secondaires étaient le Shoulder Disability Questionnaire, le Shoulder Pain and Disability Index et le SF-36. 

Les résultats ont été évalués avant le traitement et 1, 2, 3, 4, et 6 mois après le début du traitement. 

Les comparaisons entre les groupes ont montré une amélioration significativement supérieure dans le groupe INJPT, principalement dans les amplitudes actives et passives de mouvement en flexion et en rotation latérale et des améliorations de la douleur et des déficiences (p <0,05); Toutefois, aucune différence significative entre groupes a été vu dans les résultats du SF-36. 

L’injection intra-articulaire de la lidocaïne immédiatement avant une session de physiothérapie pourrait être supérieure à la physiothérapie isolée dans le traitement d’une épaule gelée. 


Références bibliographiques : 

Hsu W-C, Wang T-L, Lin Y-J, Hsieh L-F, Tsai C-M, Huang K-H (2015) Addition of Lidocaine Injection Immediately before Physiotherapy for Frozen Shoulder: A Randomized Controlled Trial. PLoS ONE 10(2): e0118217 doi: 10.1371/journal.pone.011821725714415 

Article disponible en ligne 

Articles en rapport avec le sujet

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s