Juger de la course avec un capteur inertiel fixé sur la chaussure


Sans titre
Comme les médecins savent lire les ECG, vous allez devoir interpréter les courbes de ces capteurs 🙂

Quand je pense qu’il y a 10 ans, nous ne pouvions pas disposer cliniquement de la capacité de juger de l’abattée du pied lors de la marche et que dans quelques mois Nike va vous vendre des chaussures de running munies de capteurs inertiels pour rééduquer la cinématique de votre course post-confinement du dimanche matin… 

Selon les auteurs de cet article, une cinématique de course anormale est associée à une incidence accrue de blessures aux membres inférieurs chez les coureurs. 

Une mesure précise et discrète de la cinématique de la course joue un rôle important dans la détection des anomalies de la marche et la prévention des blessures chez les coureurs. 

Des méthodes basées sur des capteurs inertiels ont été proposées pour répondre à ce besoin. Cependant, les méthodes précédentes nécessitent une configuration de capteur encombrante ou un calibrage spécifique au participant. 

Cette étude vise à valider un accéléromètre monté sur une chaussure pour la mesure du débattement des membres inférieurs du plan sagittal pendant la course, en se basant sur une approche en deep-learning. 

Les mouvements et les données de l’accéléromètre ont été enregistrés pour dix participants alors qu’ils couraient sur un tapis roulant à cinq vitesses différentes. Les angles de référence des articulations ont été mesurés par un système de capture optique du mouvement. 

Les prédictions obtenues s’écartaient des angles de référence avec une dispersion inférieure à 3,5° et 6,5° dans les scénarios intra et inter participants, respectivement. 

Cette étude met en évidence une approche attrayante de configuration minimale des capteurs pour l’analyse de la marche et de la course.


Références bibliographiques 

canadaMohsen Gholami, Christopher Napier, Carlo Menon. Estimating Lower Extremity Running Gait Kinematics With a Single Accelerometer: A Deep Learning Approach. Sensors (Basel). 2020 May 22;20(10):E2939. doi: 10.3390/s20102939.

(Article en accès libre) 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s