Les distraire pour qu’ils soient moins lombalgiques


Sans titre

Selon les auteurs de cet article, il a été démontré que la distraction attentionnelle de la douleur est largement inefficace pour obtenir un effet hypoalgésique chez les patients souffrant de douleurs chroniques, par rapport à un groupe témoin. 

Il a été émis l’hypothèse que cela pourrait être dû aux types de distraction utilisés jusqu’à présent. 

Il est suggéré que les effets hypoalgésiques de la distraction peuvent être atténués par les cognitions et les émotions liées à la douleur, car ils peuvent augmenter l’attention portée à la douleur. 

Méthodes :

Dans cet essai contrôlé randomisé, les patients souffrant de lombalgies chroniques non spécifiques dans le groupe d’intervention (n = 42) ont effectué une seule séance d’exercices avec des jeux de RV non immersifs (capteurs inertiels collés sur la région lombaire de marque Valedo®Pro. Les jeux étaient commandés par les mouvements lombaires), tandis que ceux du groupe de contrôle (n = 42) ont effectué les mêmes exercices sans capteurs. 

Les auteurs ont cherché à savoir si la distraction par RV avait un effet hypoalgésique pendant et immédiatement après les exercices, et si elle réduisait le temps passé à penser à la douleur pendant les exercices. 

Ils ont également cherché à savoir si la peur & le catastrophisme liés à la douleur et l’intensité de base de la douleur modéraient les effets de la distraction par RV. 

Résultats : 

La distraction par RV a eu un effet hypoalgésique pendant et immédiatement après les exercices, et elle a également réduit le temps passé à penser à la douleur. 

Des analyses exploratoires préliminaires ont montré que la peur & le catastrophisme liés à la douleur et l’intensité de la douleur de base ne modéraient pas les effets de la distraction par RV. 

Conclusions :

Des effets de grande taille ont été observés, induisant une hypoalgésie. Cela suggère que les jeux de RV non immersifs peuvent être utilisés lorsqu’il est jugé important de réduire la douleur pendant les exercices chez les patients souffrant de lombalgies chroniques non spécifiques. 


Références bibliographiques 

Matheve T, Bogaerts K, Timmermans A. Virtual reality distraction induces hypoalgesia in patients with chronic low back pain: a randomized controlled trial. Journal of NeuroEngineering & Rehabilitation 2020 Apr 22;17(55)

Score PEDro : 6/10 (praticiens comme évaluateurs n’étaient pas en aveugle).

(article en accès libre) 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s