Traiter la douleur au collège


adolescents amis amitie amusement
Photo de Daniel Nieto sur Pexels.com

La douleur chronique et l’épidémie d’opiacés nécessitent des interventions précoces en amont afin de viser des changements de comportement significatifs en aval. Un récent programme d’éducation en neurosciences de la douleur (PNE) a été développé et testé pour les élèves du collège afin d’accroître les connaissances sur la douleur et de promouvoir des croyances plus saines concernant la douleur. 

Dans cette étude, 668 élèves de septième année du collège ont reçu soit un cours PNE (n = 220), soit le programme habituel d’enseignement de la douleur à l’école (UC) (n = 198), soit un cours PNE suivi de deux séances de rappel (PNEBoost) (n = 250). 

Avant, immédiatement après et lors d’un suivi de six mois, la connaissance de la douleur et la peur de l’activité physique ont été mesurées. 

Six mois après la première intervention scolaire, l’éducation physique, la récréation et la participation/la fréquentation sportive ainsi que les choix de soins de santé pour la douleur (visites chez le médecin, visites de réadaptation et utilisation d’analgésiques) ont été mesurés. 

Les élèves recevant le PNEBoost ont utilisé 30,6 % moins d’analgésiques au cours des six derniers mois par rapport à l’UC (p = 0,024). 

PNEBoost était supérieur à PNE pour les visites de rééducation chez les étudiants ayant ressenti de la douleur (p = 0,01) et à la UC pour la fréquentation scolaire chez les étudiants ayant ressenti de la douleur au delà de 3 mois (p = 0,004). 

En conclusion, PNEBoost a donné des résultats comportementaux plus positifs chez les élèves du collège au bout de six mois de suivi que PNE et UC, y compris une réduction significative de la consommation d’analgésiques.


Références bibliographiques 

usaAdriaan Louw, Regina Landrus, Jessie Podolak, Patricia Benz, Jen DeLorenzo, Christine Davis, Alison Rogers, Kathy Cooper, Colleen Louw, Kory Zimney, Emilio J Puentedura, Merrill R Landers. Behavior Change Following Pain Neuroscience Education in Middle Schools: A Public Health Trial. Int J Environ Res Public Health. 2020 Jun 23;17(12):4505. doi: 10.3390/ijerph17124505.

(Article en accès libre) 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s