Etirement régulier et performance musculaire


Alors encore les étirements ? Sujet faisant toujours polémique, faut-il ou non étirer et quand ?

Cette revue systématique cherchait à étudier le lien entre étirement régulier et performance musculaire.

Où ils ont cherché ?

Les auteurs on interrogé MEDLINE, PEDro, Cochrane CENTRAL, LILACS, et une recherche manuelle de la création à juin 2016.

L’étude actuelle a utilisé les lignes directrices PRISMA.

Les études sélectionnées comprenaient les essais cliniques randomisés et contrôlés, les études non randomisées et à groupe unique qui ont analysé l’influence de l’entraînement à la flexibilité (en utilisant n’importe quelle technique d’étirement) sur la performance musculaire. 

La recherche était large.

Les études portant sur des populations particulières (enfants, personnes âgées et personnes souffrant d’un dysfonctionnement ou d’une maladie) et les articles ayant utilisé des protocoles d’entraînement en souplesse de moins de trois semaines ou 12 séances ont été exclus.

Critères d’évaluation de la performance

L’évaluation de la performance musculaire pouvait être effectuée par des tests fonctionnels (par exemple, des tâches de saut, de sprint, de cycle d’étirement et de raccourcissement), des contractions isométriques et/ou des contractions isotoniques.

Vingt-huit études ont été incluses sur 513.

Sept études ont évalué la performance musculaire par des tâches de cycle d’étirement-raccourcissement, dix études ont évalué la performance musculaire par des contractions isométriques, et 13 études ont évalué la performance musculaire par des contractions isotoniques.

Résultats

La méta analyse n’était pas possible du fait de l’hétérogénéité entre les études.

14 études ont trouvé des effets positifs des étirements régulier sur la performance musculaire.

Les améliorations ont été observées uniquement dans les tests fonctionnels et les contractions isotoniques.

Les contractions isométriques n’ont pas été affectées.

L’étirement régulier pourrait avoir un effet sur la performance musculaire dynamique mais le lien entre les deux doit être encore étudier car les études incluses présentaient une forte hétérogénéité.

Bibliographique

Medeiros DM, Lima CS. Influence of chronic stretching on muscle performance: Systematic review. Hum Mov Sci. 2017 Aug;54:220-229. doi: 10.1016/j.humov.2017.05.006. Epub 2017 May 18. PMID: 28527424.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s