Dry needling post course


Essai contrôlé randomisé

Essai en simple aveugle, prospectif, randomisé et contrôlé.

Question ?

Une seule séance de dry needling après la course peut-elle réduire la douleur et la quantité de crampes dans les jambes après la course chez les coureurs de semi-marathon et de marathon ?

Il faut comme même être maso se faire piquer après avoir autant souffert.

Méthodes

Ligne d’arrivée du marathon et du semi-marathon de Salt Lake City 2018.

Coureurs âgés de 18 ans ou plus ayant terminé un marathon ou un semi-marathon.

Soixante-deux coureurs ont été inclus, dont 28 ont reçu du dry needling réelles et 34 du dry needling fictif.

Dry needling vrai ou fictif des muscles vastes mediaux et soléaire bilatéraux dans l’heure suivant la fin de la course par 2 praticiens expérimentés.

Mesures

Le principal critère d’évaluation était l’amélioration de l’évaluation numérique de la douleur les 1, 2, 3 et 7 jours par rapport à la situation immédiatement après la course.

Les mesures de résultats secondaires comprenaient le nombre de crampes post-course et l’amélioration subjective de la douleur.

Résultats 

Les scores objectifs de douleur ont montré une augmentation de la douleur des muscles soléaires aux jours 1 et 2 (P ≤ 0,003 et P ≤ 0,041, respectivement) dans le groupe dry needling.

Aucune différence n’a été observée dans la douleur post-course des muscles vaste médial (P > 0,05).

Aucune association n’a été observée entre le groupe de traitement et la présence de crampes post-course à n’importe quel moment (P > 0,05).

D’un point de vue subjectif, on a constaté une tendance non significative chez les personnes ayant reçu des aiguilles sèches à se sentir mieux que prévu au fil du temps (P = 0,089), mais aucune différence en ce qui concerne les crampes (P = 0,396).

Conclusions 

Le dry needling n’est pas efficace dans la gestion des crampes et dans la réduction de la douleur post semi marathon ou marathon.

Il faudra piquer pour d’autres raisons.

Cet article a été réalisé à partir du résumé.

Références bibliographiques

Cushman DM, Cummings K, Skinner L, Holman A, Haight P, Brobeck M, Teramoto M, Tang C. Postrace Dry Needling Does Not Reduce Subsequent Soreness and Cramping-A Randomized Controlled Trial. Clin J Sport Med. 2021 May 1;31(3):225-231. doi: 10.1097/JSM.0000000000000794. PMID: 32058451.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s