Plaidoyer pour le toucher doux des tissus mous du genou


 

Il y a encore des praticiens qui ne pensent pas que la prise en charge du genou douloureux se limite à la supervision de patients faisant des squats, mais ils sont de moins en moins nombreux. Cette revue systématique apporte du grain à moudre aux kinésithérapeutes adeptes des thérapies fascio-aponévrotiques. On va garder à l’idée qu’un patient que l’on caline individuellement est globalement content, quoi qu’il se passe dans la tête du kinésithérapeute quant aux mécanismes sous-tendant la magie de son intervention ?

Le terme « thérapie des tissus mous » (soft tissues treatment – STT) fait référence à des méthodes de traitement mécanique impliquant le pétrissage, la pression et l’étirement passifs des tissus pathologiquement tendus pour soutenir le processus de récupération après une chirurgie ou un traumatisme du système musculo-squelettique. 

L’objectif de cette étude était d’examiner les rapports scientifiques actuels évaluant l’efficacité de l’utilisation de la STT chez les patients gonalgiques en dehors ou après chirurgie du genou. 

Huit articles répondaient aux critères d’éligibilité et ont été inclus dans l’examen. 

Six articles étaient liés à des troubles de l’articulation du genou, tandis que les deux autres études portaient sur les dysfonctionnements associés aux conditions après une intervention chirurgicale. Les résultats présentés ont confirmé l’efficacité de la STT chez les patients orthopédiques qui ont montré une augmentation des paramètres fonctionnels des membres inférieurs. 

La recherche a montré que l’utilisation de diverses méthodes de STT a un impact significatif sur l’augmentation de l’activité musculaire et de la souplesse articulaire ainsi que sur l’augmentation de l’amplitude des mouvements de l’articulation du genou. 

Les méthodes utilisées ont eu un impact significatif sur la réduction de la douleur et l’augmentation de la fonction physique et de la qualité de vie.

Les techniques utilisées ont réduit le temps de descente des escaliers chez les patients souffrant de gonarthrose. 


Références bibliographiques 

Alicja Jurecka, Maciej Papież, Paulina Skucińska, Artur Gądek. Evaluating the Effectiveness of Soft Tissue Therapy in the Treatment of Disorders and Postoperative Conditions of the Knee Joint-A Systematic Review. J Clin Med. 2021 Dec 18,10(24):5944. doi: 10.3390/jcm10245944.

Article en accès libre en cliquant sur le lien du titre

Photo de Ekaterina Mitkina sur Pexels.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s