L’épine calcanéenne


Épines calcanéennes

Elle est un peu ronde, sujette au diabète de type II et dès les premiers rayons de soleil, elle avait remis ses sandalettes de jeune fille. Elle arrive en boitant comme si elle s’était fracturé la cheville, mais le cou de pied n’est pas plus empâté que du côté opposé. Le docteur lui a parlé d’épine dans le pied et si le radiologue a fait une trouvaille comme la photo ci-dessus, on ne va pas avoir tout de suite le cul sorti des ronces pour diminuer les douleurs…

Deux problématiques et une aide :

  1. Est-ce que les épines calcanéennes sont plus fréquentes chez les patients souffrant du talon ?
  2. Que proposer à cette patiente pour la soigner au mieux ?
  3. La mise à jour du guide du JOSPT sur la fasciite plantaire

Découvrez la suite de ce contenu dès aujourd’hui en vous abonnant.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s