La force des stabilisateurs de hanche corrélée avec l’instabilité chronique de cheville : une spécificité féminine


Trente-deux femmes et vingt-neuf hommes souffrant d’instabilité chronique de cheville unilatérale ont été testé(e)s. 

La force des stabilisateurs de hanche et la performance fonctionnelle ont été évaluées respectivement à l’aide d’un dynamomètre manuel et du Figure-Of-Eight Hop test. 

Les 61 participants ont été évalué à l’aide du score d’instabilité de la cheville de Cumberland (CAIT). 

Résultats : 

Les mesures normalisées de la force des abducteurs de la hanche et de la performance fonctionnelle étaient plus faibles chez les femmes que chez les hommes. 

Le score CAIT d’instabilité de la cheville autodéclarée, où des valeurs plus élevées représentent une instabilité moindre, était significativement et positivement corrélé avec la force normalisée des abducteurs de hanche (p = 0,003) et la performance fonctionnelle (p = 0,001) du côté affecté chez les femmes, mais pas chez les hommes (p = 0,361 et p = 0,192 respectivement).


Références bibliographiques 

Junlan Lu, Zhigang Wu, Roger Adams, Jia Han, Bin Cai. Sex differences in the relationship of hip strength and functional performance to chronic ankle instability scores. J Orthop Surg Res. 2022 Mar 21;17(1):173. doi: 10.1186/s13018-022-03061-0.

Article accessible en cliquant sur le lien du titre

Photo de Andrew sur Pexels.com

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s