Rotations fémoro-tibiales et stress patellaire


 

Une pierre dans le jardin des adeptes de normalisation des mouvements accessoires du genou pour traiter le syndrome fémoro-patellaire. Rien n’indique dans le résumé qu’il y ait un intérêt à ce genre de technique, mais il semble exister un lien théorique entre rotations excessives et contraintes sur le tendon patellaire. C’est un début.

L’objectif de cette étude, cosignée par Christopher Powers, était de déterminer l’influence des rotations du fémur et du tibia dans les plans frontal et transversal sur la contrainte principale maximale du tendon rotulien. 

À l’aide d’une modélisation par éléments finis, les profils de contrainte du tendon rotulien de 8 individus en bonne santé ont été obtenus pendant une tâche d’accroupissement simulée (45° de flexion du genou). 

Le fémur et le tibia de chaque modèle ont été tournés de 10° (par incréments de 2°) le long de leurs axes respectifs au-delà du degré naturel de rotation. 

Ce processus a été répété pour le plan transversal (rotation interne et externe) et le plan frontal (adduction et abduction). 

Des simulations de charge quasi-statique ont été réalisées pour quantifier la contrainte principale maximale dans le tendon rotulien. 

Les rotations internes et externes du fémur et du tibia supérieures à 4 degrés par rapport à la rotation naturelle ont entraîné une augmentation progressive de la contrainte sur le tendon rotulien (p<0,05). 

L’adduction et l’abduction progressives du fémur et du tibia ont entraîné une augmentation de la contrainte exercée sur le tendon rotulien, mais uniquement à la fin de l’amplitude des mouvements évalués. 

Ces résultats suggèrent que les rotations tibio-fémorales dans les plans frontal et transversal ont le potentiel d’influencer la contrainte du tendon rotulien. 

En particulier, le stress du tendon rotulien serait très sensible à de petits degrés de mouvements du tibia et/ou du fémur dans le plan transversal.


Références bibliographiques

Kyungmi Park, Joyce H Keyak, Christopher M Powers. The Influence of Isolated Femur and Tibia Rotations on Patellar Tendon Stress: A Sensitivity Analysis Using Finite Element Analysis . J Orthop Res. 2022 Apr 30. doi: 10.1002/jor.25353. Online ahead of print. 

Photo de Andrea Piacquadio sur Pexels.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s