Intrinsèques du pied et posture 


On a besoin de bons muscles intrinsèques du pied pour tenir debout [4]. Merci aux 20 volontaires ayant accepté l’électro-myographie intra-musculaire. J’espère que cela ne piquait pas trop et que ça ne modifiait pas trop les résultats ?

Ils ont effectué 6 postures debout (station debout uni et bipodale, accroupissement et élévation du talon) avec un pied sur une plaque de force. 

Les activités musculaires de l’abducteur et des fléchisseurs court et long de l’hallux, du tibial postérieur ont été enregistrées à l’aide d’électrodes intra-musculaires ; des électrodes de surface ont été utilisées pour enregistrer l’activité du long fibulaire et du tibial antérieur. 

Des analyses de variance à mesures répétées à deux voies (2 conditions de charge × 3 postures) ont été effectuées pour comparer l’activation musculaire et la vitesse de déplacement du centre de pression sur la plateforme.

Résultats : 

L’activité des muscles intrinsèques du pied augmente avec la charge et la demande posturale ; cependant, les effets spécifiques varient pour chacun des muscles extrinsèques du pied.

Conclusions : 

Ces résultats suggèrent que les muscles intrinsèques du pied jouent un rôle important dans le maintien de l’équilibre statique. Le renforcement des muscles intrinsèques et extrinsèques du pied peut aider à augmenter la stabilité chez les personnes qui ont des fléchisseurs d’orteils faibles ou qui souffrent de diverses pathologies du pied.

Plus précisément ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s