Une épaule plus basse à droite. Et alors ?


crobard-epaule

Deux articles sur le sujet parmi X…. Le monde est fait pour les droitiers… et il faut croire que le pli se prend de bonne heure.

Les asymétries posturales du sujet sain

Objectif 

Évaluer la posture du sujet à l’aide de photographies est une méthode simple pour déterminer l’alignement des différents segments corporels. Sont-ils alignés sur une vue antérieure, postérieure ou latérale ? 

Méthode 

Étude transversale 

Procédure 

115 sujets sur les 122 sujets éligibles, âgés de 26 ± 7 ans ont été photographiés de face, de dos, de profil. 

Les photographies ont été analysées à l’aide d’un logiciel gratuit (Postural Analysis Software) 

Des valeurs quantitatives ont été recueillies, essentiellement angulaires. La fréquence des inclinaisons gauches et droites a été notée. 

Résultats 

Les têtes sont inclinées chez 88% des sujets, dans 67% des cas vers la droite. Les épaules sont aussi majoritairement inclinées vers la droite (68% des sujets), le bassin dans 43% des cas. Le tronc est plutôt incliné à droite dans 66% des cas. 

Conclusion 

De petites asymétries sont la règle, chez le sujet sain, en vue de face comme en vue de dos. 

Référence bibliographique 

Sans titreElizabeth A. Ferreira, Marcos Duarte, Edison P. Maldonado, Ana A. Bersanetti, Amélia P. Marques. Quantitative Assessment of Postural Alignment in Young Adults Based on Photographs of Anterior, Posterior, and Lateral Views. Journal of Manipulative and Physiological Therapeutics, In Press, Corrected Proof, Available online 18 July 2011 

Résumé disponible en ligne 


Le rachis thoracique normal est convexe à droite

Note rédigée originellement le Lundi 21 Novembre 2011

Les asymétries rachidiennes et les rotations vertébrales observées chez le sujet sain présentent les caractéristiques des scolioses idiopathiques de l’adolescent. Une convexité droite a été retrouvée chez le sujet sain. 

Procédure 

1200 radiographies postéro-antérieures du thorax ont été évaluées. C’était celles de 400 enfants (entre 4 et 9 ans), 400 adolescents (entre 10 et 19 ans) et 400 adultes (entre 20 et 29 ans), des deux sexes. Les critères d’exclusion étaient les affections évidentes du thorax et du rachis. L’inclinaison a été mesurée entre T5 et T12, l’asymétrie droite ayant une valeur positive. Les patients ont été classés en trois groupes, un angle de Cobb neutre (entre -1 et +1°), droit (supérieur à + 1°), gauche (inférieur à -1°) 

Résultats   

Dans le groupe des enfants les trois classes étaient réparties également (120 à G, 125 neutre, 155 à D). Dans celui des adolescents comme chez l’adulte, ce n’était pas le cas : (70G / 114N / 216 D) pour l’adolescent, (46G / 102N / 252D) pour l’adulte. La colonne thoracique dévie vers la droite chez l’ado (p < 0.01) et chez l’adulte (p < 0.001) comparativement aux plus jeunes. Il n’y avait pas de différences entre le groupe des ados et celui des adultes. 

Conclusions   

Si l’on se base sur des mesures radiographiques thoraciques, une convexité droite est observée chez les sujets sains après l’adolescence. 

Cette asymétrie droite, accompagnée d’une rotation homolatérale se retrouve chez le sujet sain comme chez le patient scoliotique. Le ratio entre les sujets masculins et féminins est le même pour ce qui est des sujets sains et des scolioses à courbures mineures, les courbures majeures étant plus fréquemment féminines. 

Il a été évoqué l’asymétrie des battements aortiques et cardiaques pouvant entrainer à terme une asymétrie droite.

L’étude cherchant à déterminer si les sujets avec le coeur à droite présentaient une asymétrie gauche a déjà été faite !  Sûrement des chercheurs qui s’ennuient le dimanche…

Ils ont recherché parmi 57440 dossiers et ont trouvé 11 cas de dextroposition. 8 d’entre eux disposaient de radiographies thoraciques et présentaient effectivement une légère asymétrie vers la gauche. 


Références bibliographiques 

Toshio Doi, Katsumi Harimaya, Hiromichi Mitsuyasu, Yoshihiro Matsumoto, Keigo Masuda, Kazu Kobayakawa, Yukihide Iwamoto. Right thoracic curvature in the normal spine. Journal of Orthopaedic Surgery and Research. Volume 6, Number 1, 4, DOI: 10.1186/1749-799X-6-4 

Article disponible en ligne 

Tallroth K, Lohman M, Heliovaara M, Aromaa A, Knekt P, Standertskjold-Nordenstam CG: Dextrocardia and coronal alignment of thoracic curve: a population study. Eur Spine J 2009, 18:1941–1945. 

Article disponible en ligne 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s