Dans quelle position du rachis lombaire pouvons nous retrouver le maximum de rotation ?


Note rédigée originellement le Samedi 13 Août 2011

photo of woman leaning backwards on glass railing while holding her hair and looking down
Photo de Marcelo Dias sur Pexels.com

Cette étude examine l’impact de la flexion rachidienne et de la stabilisation du bassin. 

Procédure 

La rotation rachidienne de 20 sujets masculins a été évalué à l’aide d’un dispositif opto-électronique (?), dans différentes positions du plan sagittal. 

Résultats 

La flexion rachidienne à 45° entraine une augmentation de 19% (±6.2°; P<0.001) de la rotation et diminue de 40% la rotation pelvienne comparativement à la position debout. 

La position lordosée ou délordosée de la colonne lombale (?) dans cette position de 45° de flexion rachidienne diminue de l’ordre de 5 % cette rotation. 

Stabiliser le bassin améliore la rotation de plus de 9 % (±3.3°; P<0.001). 

Conclusions 

Pour maximiser la rotation vertébrale, il est nécessaire de placer la colonne lombale en flexion. 


Références bibliographiques 

cov150hMontgomery T, Boocock M, Hing W. The effects of spinal posture and pelvic fixation on trunk rotation range of motion. Clin Biomech (Bristol, Avon). 2011 Aug;26(7):707-12. 

Résumé de l’article disponible en ligne 

Articles en rapport avec le sujet

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s